Écologie : Un rapport préconise l’extermination de l’espèce humaine

0 Publié le 26/11/2019 par La Rédaction
Image parRalf Vetterle de Pixabay

Les experts du GIEC affirment que la disparition totale de l’espèce humaine reste désormais la seule alternative pour contrer les différents problèmes liés au réchauffement climatique.

Après six mois à étudier différentes projections, le scénario de la disparition de l’espèce humaine reste, d’après les chercheurs du GIEC, celui qui donne les meilleurs résultats pour lutter contre les effets du réchauffement climatique. « L’extinction de l’espèce Homo Sapiens pourrait permettre de réduire d’au moins deux degrés les hausses moyennes de températures prévues d’ici 2100 et de 50% le taux d’urine contenu dans les océans » a expliqué un des responsables de l’étude avant de se pendre avec une corde en fibres issues du commerce équitable.

Selon le rapport des experts, la mort d’un individu entraînerait une baisse de 100% de son empreinte carbone. « La totalité des personnes décédées que nous avons pu observer refusent l’huile de palme, les pesticides, les produits d’origines animales et adoptent un comportement écoresponsable » a expliqué le chercheur avant de boire un détergent à base de produits ménagers respectant la biodiversité pour mettre fin à ses jours.

D’après les experts, il ne resterait plus que trois semaines aux humains pour cesser d’avoir une influence sur leur milieu naturel avant de passer un point de non-retour. Ils réclament l’organisation d’un sommet international et proposent un plan d’extermination en trois phases sur la base du volontariat.

Publicité
Publicité