Grèves : Thomas Pesquet se résout à faire le trajet à pied entre deux astéroïdes

0 Publié le 21/01/2020 par La Rédaction
Image par Gerhard Gellinger de Pixabay

Malgré la grève des transports, les Français déploient des ressources inattendues pour se rendre au travail. C’est le cas de l’astronaute Thomas Pesquet qui s’est résolu à faire le trajet à pied entre deux astéroïdes. Reportage.

“En temps normal, je le fais en navette, mais ce matin ce sera scaphandre et combinaison j’ai l’impression !”, explique l’astronaute en s’aventurant hors du sas de décompression. “Bien sûr c’est plus long de quelques petites années-lumière mais regardez cette vue ! Ça vaut le coup non ?” s’enthousiasme-t-il devant un magnifique clair de Terre.

Contrairement à d’autres astronautes, Thomas prend les grèves avec philosophie. “C’est l’occasion de faire un peu de sport, de s’aérer, d’entretenir ses réflexes” explique-t-il en évitant une pluie d’astéroïdes d’un habile salto. “Si on était dans Andromède où on risque de prendre une boule de feu à chaque trou noir, je dis pas… Mais ici c’est relax” ajoute le Français qui songe à faire le retour sur Terre à pied.

Continuer en cas de retour à la normale

“Même si les transports reviennent à la normale, je pense à continuer ce rythme, ça change de la cabine où on est sur nos écrans de contrôle toute la journée… Et puis franchement regardez la chance que nous avons ! Quel plaisir d’être ici ! Quel bonheur ! Respirez-moi cet air pur !” ajoute-t-il avant de déverrouiller son scaphandre et d’exploser en mille morceaux dans l’espace.

Publicité
Publicité