Hausse brutale des cas de pneumonies liés aux connards qui font leur footing après le couvre-feu

0 Publié le 20/10/2020 par La Rédaction
Crédits :jacoblund

Des milliers de connards ont dû être hospitalisés ces derniers jours, en raison de leur brutale envie de pratiquer le footing après les heures de couvre-feu.

Les services hospitaliers ont constaté un afflux de patients depuis samedi soir, entrée en vigueur du couvre-feu. En effet, des milliers de connards dûment munis de leur attestation de sortie ont voulu faire leur footing en pleine nuit et ce en plein mois d’octobre. « Certains n’avaient pas fait 200 mètres qu’ils étaient déjà malades » explique Carine Lemard, urgentiste qui affirme que les pratiquants de footing post couvre-feu représente désormais 30% des lits des réanimations. D’autres joggeurs avaient en outre hélas perdu la condition physique acquise durant leurs sorties répétées durant le confinement et se sont effondrés lamentablement sur le trottoir. « J’aurai dû me préparer un peu cet été en courant une ou deux fois histoire de garder la forme » explique cet autre connard qui se vantait d’être sorti tous les jours faire son footing durant le confinement.

Par mesure de sécurité, le ministère de la Santé rappelle que faire son footing en pleine nuit au mois d’octobre est cependant réservé à une certaine élite sportive comme les militaires en opération commando ou les pompiers. Les joggeurs surpris après l’heure du couvre-feu pourront être mis hors d’état de nuire à coup de flashball.

Le Gorafi est gratuit et il doit le rester.
Vous lisez et partagez le Gorafi ?
Vous voulez continuer? Vous en voulez même plus?
Alors pour continuer et nous développer, avec un nouveau site sécurisé, (SANS PUBS pour ceux qui le souhaiteront) de nouvelles vidéos, des podcasts quotidiens
nous avons besoin de vous ! Vous voulez plus de vidéos Gorafi, du podcast, plus de contenus?
Alors n’hésitez pas à nous soutenir !





Ou Via OkPal avec notre partenaire Ulule

Publicité
Publicité