Connect with us

Medias

Les présidents de chaînes de télévisions se retrouvent dans les sous-sol du CSA pour la cérémonie hebdomadaire de sortilèges pour contrer Netflix

La cérémonie hebdomadaire des grands patrons de chaînes de télévisions hexagonales au cours de laquelle ils maudissent à l’unisson Netflix s’est déroulée sans encombre hier soir, une assemblée qui a même débouché sur deux nouvelles malédictions contre l’infâme site de streaming. Reportage.

Published

on

Deux nouvelles malédictions qui devraient clairement ralentir la croissance du géant américain du streaming. « Ce sont des sortilèges puissants, cette fois Netflix ne pourra pas lutter, ahahaahahahahah ahahahahahah ahahahahaha » s’est réjoui un des grands patrons de chaînes qui a tenu à rester anonyme. Des cérémonies qui se déroulent dans le plus grand secret dans un sous-sol du CSA et ce depuis des mois. « Nous maudissons pendant de longues heures le nom de Netflix, nous jetons du sang de ménagère de moins de 50 ans mélangé aux entrailles de Patrick Sabatier » ajoute un autre qui dit avoir assister à plusieurs phénomènes étranges lors des cérémonies.

Interrogé sur le nécessité de pareilles cérémonies pour la mise en place d’un plan raisonné de concurrence face à Netflix, les grands patrons affirment avoir déjà tout essayé. « C’est la seule chose censée qui nous reste, avec la troisième coupure de publicité, et la quatrième et cinquième coupure sur lesquelles nous travaillons » ajoute un autre en se fouettant jusqu’au sang.

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement