Connect with us

Sciences

France – Exceptionnelle découverte dans une grotte des restes d’électeurs du PS

Dordogne – C’est en mettant à jour un niveau archéologique d’une permanence du PS de Sarlat qu’un archéologue a fait cette incroyable découverte. Pas moins d’une dizaine d’individus, parfaitement conservés, vraisemblablement électeurs du Parti socialiste ont ainsi été retrouvés.

Published

on

« Ils sont tous incroyablement conservés, ils tenaient même encore leurs petits fanions ‘Le Changement c’est maintenant ‘ et leurs badges Hollande 2012 » raconte le scientifique à l’origine de la découverte. L’endroit, une ancienne permanence PS devenue permanence Benoît Hamon puis un kebab, était connu dans la région pour abriter une population de socialistes depuis longtemps mais c’est la première fois que les archéologues mettent à jour autant d’individus. Une découverte qui devrait faire grandement avancer la compréhension de leur mode de vie, si peu documentée.

« Nous nous rendons compte que nous savons quasiment rien d’eux » explique Juliette Mercha qui codirige les recherches. « Comment ils vivaient, se reproduisaient, dans quelle partie du programme libéral de centre gauche ils se reconnaissaient » ajoute-t-elle. En séquençant leur génome, elle espère même mettre à jour des courants politiques peut-être jusqu’ici inconnus. « Étaient-ils issus de l’ancienne gauche plurielle, ou des Jospinistes  ou même des pro Manuel Valls? » souligne-t-elle en grattant avec son pinceau le sol de l’ancienne permanence.

Mais surtout les scientifiques espèrent trouver des traces de macronisme, une espèce qui serait apparue à cette époque avant de progressivement se répandre dans le reste de la France et de conduire les socialistes à l’extinction, même si leur disparition reste un mystère. « Peut-être que l’on pourra prouver une hybridation, ce fameux gène ni de droite ni de gauche et qui du coup aurait muté en gène de droite »

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Les plus consultés