Connect with us

Sciences

Les physiciens espèrent une candidature de Cheminade en 2022 pour scruter l’infiniment petit

En descendant l’échelle des dimensions, les physiciens ont découvert des particules si petites qu’ils les supposent ponctuelles. Le score de Jacques Cheminade à l’élection présidentielle de 2022 permettrait de confirmer ou d’infirmer cette hypothèse.

Published

on

Beaucoup de chercheurs en physique ont le regard tourné vers 2022 et une possible candidature de Jacques Cheminade. En jeu, les théories sur l’infiniment petit. Les physiciens sont en effet descendus d’étage en étage vers les petites dimensions, dans le domaine où règnent les lois quantiques. Et l’exploration des échelles atomique, puis nucléaire, puis subnucléaire les a contraints à admettre la possible existence de particules infiniment petites, ce qui supposerait des constituants élémentaires ponctuels. Marc Pauchard, chercheur à l’Institut Adolphe Merkle de Fribourg, en est convaincu : « l’étude du score de Cheminade à la prochaine présidentielle pourrait nous aider à trancher. Les électeurs de Jacques Cheminade font-ils partie de ces éléments ponctuels ou ont-ils une existence réelle ? C’est toute la question », explique-t-il même s’il admet que « peu de scientifiques croient à la seconde hypothèse. »

Des avancées et des blocages

Pour Marc Pauchard, la candidature du fondateur de Solidarité et progrès serait « une chance inespérée pour la science et l’occasion de dépasser la simple observation des échantillons à l’échelle du nanomètre, soit quelques millionièmes de millimètre ». Si les chercheurs ont beaucoup avancé dans le domaine de l’infiniment petit grâce à l’observation au microscope de l’intégrité de Vincent Bolloré ou de l’honneur de Manuel Valls, il leur reste encore du chemin avant de pouvoir valider certaines hypothèses. « Pour y répondre de façon définitive, l’idéal serait évidemment une primaire de la droite et du centre à laquelle participerait de nouveau Jean-François Copé. Mais il y a hélas peu d’espoir » conclut le chercheur.

Image par PublicDomainPictures de Pixabay

Par Julien Lemaître

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement