Connect with us

Sciences

Un misérable et pathétique virus s’avère incapable de créer un variant efficace

INSTITUT PASTEUR – Alors que la planète est parcourue de divers variants de la Covid19, un pauvre virus a essayé de faire de même, en vain. Reportage.

Published

on

« Je me sens nul, je n’arrive même pas à créer de complications graves » a reconnu le virus baptisé Sarco-7855-AG02021 lors d’une conférence de presse à l’institut Pasteur. « J’ai tout tenté, différents types de transmissions, de mutations, rien n’y fait, je n’y arrive simplement pas » a expliqué le virus qui provient de deux souches pathogènes, l’une présente dans les chauves-souris et d’une autre que l’on trouve dans le gras des cheveux déposé sur les vitres dans les transports en commun.

« C’est une déception, mais qu’attendre de plus quand il n’a même pas été capable de combiner efficacement en fonction de ses nouveaux hôtes » s’est lamenté un des virus parents. « De toute façon, c’est ta faute, je t’avais dis qu’il ne fallait pas l’inoculer dans les cacahuètes de restaurants mais plutôt se servir des pigeons comme agents propagateurs, mais comme d’habitude personne m’écoute » a ajouté l’autre. « Non mais ça suffit, qui c’est qui l’a élevé ce virus pendant que l’autre se contentait de se transmettre au toucher et non par voie respiratoire » a-t-elle souligné, exaspérée avant de boucher des voies respiratoires, de colère.

Une énième dispute qui a conduit le jeune virus découragé à se réfugier dans sa chambre, à l’écart et à rêver à nouveau devant les posters de la COVID19 qui tapissent sa chambre. 

Image par PublicDomainPictures de Pixabay
Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement