Connect with us

Sciences

Le vaccin à base de sang de Didier Raoult efficace à 93% selon une étude réalisée par Didier Raoult

Alors que la défiance d’une partie de la population vis-à-vis des vaccins contre le Covid-19 est réelle, une nouvelle invention du professeur Didier Raoult pourrait changer la donne.

Published

on

Voilà qui pourrait aider le gouvernement à accélérer la vaccination. L’épidémiologiste a annoncé dans une nouvelle vidéo YouTube avoir trouvé « un vaccin efficace à 93% contre le Covid ». Dans cette même vidéo, il explique que contrairement aux vaccins déjà sur le marché, le sien « ne protège pas seulement des formes graves mais de tous les symptômes ainsi que des oreillons, de la coqueluche, de l’hépatite B et du cancer des poumons. » Joint par téléphone, il confie : « Je sais qu’en France on n’aime pas trop entendre ça mais je suis le meilleur spécialiste contre le Covid, c’est un fait. Je suis donc surpris qu’on puisse être surpris par ma découverte. Elle est logique, elle s’inscrit dans un long processus d’immenses avancées et de conclusions sans faille, elle est le simple aboutissement de l’exercice quotidien de mon génie ».

Des résultats très encourageants

Même s’il n’a pas voulu nous révéler la composition exacte du vaccin, le professeur a accepté de nous en dévoiler une partie. « L’essentiel du produit est constitué de mon sang, ce qui est logique puisque j’ai le système immunitaire le plus résistant du monde. J’ai ajouté un peu d’hydroxychloroquine, une pointe de Vicks Vaporub et des cendres du dernier contrat entre l’UE et Pfizer » a-t-il confié. Pour ce qui est de l’étude censée valider l’efficacité du vaccin, Didier Raoult est formel : « Elle est incontestable. Je l’ai menée sur 6 patients non-vaccinés, assez vieux, il y en avait même un qui avait presque 40 ans. En plus ils n’étaient pas tous en excellente santé, une femme faisait de l’aérophagie. Eh bien, il n’y a eu aucun mort et deux patients seulement en réa. » De quoi redonner de l’espoir à tout le monde en ces temps un peu moroses.

Image par Jochen Pippir de Pixabay

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement