Connect with us

Politique

Yannick Jadot veut remplacer la province par un immense panneau solaire

À quelques jours de la primaire écologiste, le débat fait rage entre les cinq candidats. Ce matin, Yannick Jadot s’est illustré en proposant de remplacer la province par un grand panneau photovoltaïque. Une proposition qui fait polémique.

Published

on

Le candidat à la primaire Yannick Jadot l’a annoncé sur BFM TV ce matin : « pour une énergie plus verte, il devient urgent de remplacer la province par un immense panneau solaire ». Devant la surprise des journalistes présents en plateau, celui-ci a précisé : « Les gens des territoires sont très sympathiques mais à un moment donné il faut avoir le courage d’avouer qu’il n’y a pas grand chose à faire là-bas. Autant qu’ils fassent œuvre utile. En plus ça leur fera de l’occupation. » À la question de savoir si on ne sacrifiait pas ainsi la province pour les besoins de l’Île-de-France, le député européen a répondu : « Écoutez, je crois qu’il faut cesser la désinformation, on vit très bien sous un panneau solaire.» Puis d’ajouter : « Je n’y suis jamais allé mais je pense qu’il y a plusieurs coins de France où il n’y a pas d’habitants. Quant à des villes comme Angoulême ou Limoges, on sait très bien que ce sont des inventions du capitalisme pour faire croire à une certaine décentralisation du pouvoir. »

Aller plus loin

Dans cette même interview, le candidat s’est dit prêt à remplacer les cathédrales par des usines de production d’hydrogène. Les réactions de ses adversaires n’ont pas tardé. Moins d’une demi-heure après sa prestation télévisée, Sandrine Rousseau a déclaré : « C’est de la démagogie. Moi je propose des vraies solutions comme remplacer les centrales nucléaires par des moulins à vent et les lignes téléphoniques par des espaces verts. » Quant à Eric Piolle, il a annoncé que dès demain, il soufflerait lui-même sur les éoliennes pour leur faire gagner en rendement.

© Flickr / Mutualité Française

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement