Connect with us

Politique

Censure médiatique – Pourquoi Gulli refuse toujours de donner la parole à Eric Zemmour

La chaîne de télévision pour enfants Gulli a donné une fin de non-recevoir à la proposition de l’éditorialiste d’organiser un débat en direct avec Robert Ménard, Marine Le Pen et Bob l’éponge.

Published

on

Une fois de plus les médias décident qui a le droit de donner son avis en France sur le débat politique au mépris des envies des Français. Ainsi, la chaîne pour enfants Gulli refuse toujours de tendre le micro au futur potentiel hypothétique candidat Eric Zemmour. Celui-ci regrette un « profond sectarisme » et un « manque d’ouverture du débat qui nous rappelle les heures les plus sombres de certains épisodes de Alvinnn et les Chipmunks» et une volonté de « censure qui ne dit pas son nom » soulignant « mon classement des meilleurs épisodes de Totally Spies est aussi pertinent qu’un autre intervenant ». « On veut me faire taire. On me censure. J’en parlais hier encore sur BFM, Cnews, LCI, et France Info » a-t-il expliqué au micro d’Europe 1 et Radio Classique. « Les propriétaires de la chaîne devront s’expliquer devant les Français » a-t-il martelé sur France 2, TF1, M6, et RTL. De leur côté, les dirigeants se défendent maladroitement affirmant que « il fait quand même un peu peur aux enfants ».

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement