Connect with us

Medias

À la dernière minute, Editis suspend la publication du calendrier érotique de Vincent Bolloré

Séisme dans le monde de l’édition. Alors qu’il était fin prêt à être imprimé, le calendrier érotique Vincent Bolloré 2023 ne sera finalement pas publié par Editis, propriété de Lagardère, propriété de Vivendi, propriété du groupe Bolloré.

Publié le

 mar 

En cause, pas moins de douze photos jugées « trop osées », voire « extrêmes » et carrément hardcore ». Ces douze photos composaient le calendrier érotique de Vincent Bolloré qui devait être publié pour les fêtes de fin d’année. « Nous allons revoir le process de validation des photos, il y a peut-être quelque chose qui nous a échappé pour avoir validé ces douze photos » explique une source proche d’Editis, propriété de Lagardère, propriété de Vivendi, propriété du groupe Bolloré. 

« Une seule photo, cela serait passé, mais il y en a douze et je pense qu’en plus le public n’est pas prêt psychologiquement ». Sur certains clichés que nous avons pu regarder en exclusivité avant de nous laver les yeux au tabasco, le milliardaire breton apparaît dans le plus simple appareil, avec une coiffe traditionnelle bretonne, avec des cuissardes en cuir. Sur une autre, il fouette Arnaud Lagardère nu dans un studio d’Europe 1.

Une idée envisagée par Editis serait la suppression des douze photos avant la mise en impression du calendrier. « Ce ne sont que douze photos, ça ne change pas non plus l’ouvrage ou le projet dans sa globalité » assure-t-on.

Editis, propriété de Lagardère, propriété de Vivendi, propriété du groupe Bolloré, affirme que le calendrier sera bien publié, dans une version expurgée. De son côté le groupe Bolloré, propriété du groupe Bolloré, joue l’apaisement, le temps que la totalité des employés et sous-traitants d’Editis propriété de Lagardère, propriété de Vivendi, propriété du groupe Bolloré, trouvent un nouveau travail, ailleurs et vite. 

Image par Peggy und Marco Lachmann-Anke de Pixabay

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés