Joey Barton, son oreillette et les insultes d’Elie Baup pour tenter de l exciter

6 Publié le 09/04/2013 par La Rédaction

C’était un des secrets de la Ligue 1 les mieux gardés. Ce matin, le journal l’Equipe nous apprend un fait cocasse mais qui pose aussi question. Le quotidien révèle en effet que Joey Barton, le milieu de terrain de l’O.M. joue depuis son arrivée au club avec une oreillette. Un accessoire sonore subtilement dissimulé que l’anglais trimbalerait sur lui à chacun de ses matchs. L’oreillette serait directement reliée à Elie Baup, l’entraîneur de Marseille. Face à cette révélation, ce dernier avoue s’en servir avec Joey Barton seulement pour l’insulter afin d’améliorer ses performances sur la pelouse. Décryptage.

C’était un des secrets de la Ligue 1 les mieux gardés. Ce matin, le journal l’Equipe nous apprend un fait cocasse mais qui pose aussi question. Le quotidien révèle en effet que Joey Barton, le milieu de terrain de l’O.M, joue depuis son arrivée au club avec une oreillette. Un accessoire sonore subtilement dissimulé que l’anglais trimbalerait sur lui à chacun de ses matchs. L’oreillette serait directement reliée à Elie Baup, l’entraîneur de Marseille. Face à cette révélation, ce dernier avoue s’en servir avec Joey Barton seulement pour l’insulter afin d’améliorer ses performances sur la pelouse. Décryptage.

« Tenter de mobiliser Joey à 200% »

Dès la publication de cette info dans l’Equipe, les dirigeants de l’Olympique de Marseille ont organisé un point presse exceptionnel pour clarifier la situation. C’est durant cet échange aux aurores avec les journalistes qu’Elie Baup a tenu à dissiper les doutes : « Il n’a jamais été question avec cette oreillette de donner à Joey des conseils techniques ou des informations sur la tactique à employer face à nos adversaires. Ce système d’oreillette n’a été mis en place que dans le but de lui transmettre des insultes sur lui, sa famille ou tout ce qui le touche de près ou de loin. »

Insulter Joey Barton quand il est sur le terrain. L’idée peut paraître étrange mais Elie Baup assure que les conséquences sur sa qualité de jeu sont, elles, très concrètes : « Quand Joey se sent insulté, il est beaucoup plus agressif dans ses tacles. Il joue, de fait, un peu moins le ballon, mais il court plus vite, frappe plus fort, fait un pressing défensif de très haut niveau. Parfois je dois arrêter de l’insulter pour éviter le carton voire la condamnation pénale mais pour l’instant c’est un système qui roule ! »

Leonardo, le directeur sportif du PSG fustige : « Même si y’a rien d’illégal ou de contraire aux règles, je trouve que c’est un peu de la triche. Tenter d’optimiser les performances physiques d’un joueur en l’insultant pendant tout le match c’est un peu comme du dopage psychologique. Je trouve que ça vaut le coup d’ouvrir le débat sur l’interdiction potentielle de ce genre d’astuce. »

Un système inspiré par Materazzi

C’est la toute première fois qu’une affaire de ce genre sort au grand jour dans le domaine du ballon rond. Mais l’origine de ce système mis sur pieds par Elie Baup remonte à quelques années nous confie t-il : « En fait c’est le fameux coup de boule de Zidane sur Marco Materazzi qui m’a amené à utiliser une oreillette pour insulter Joey. Avec le coup de Zizou, j’ai compris qu’un footballeur pouvait exploiter des ressources qu’il ne soupçonnait même pas jusque là si on se mettait correctement à insulter sa mère ou sa sœur. On a donc fait quelques tests avec Joey et je dois reconnaître que le résultat est au-delà de nos espérances. »


La Rédaction

Photo : MT Hietala

Publicité
Publicité