Sénat : Les Jedi perdent la majorité face à la coalition rassemblée autour du sénateur Palpatine

146 Publié le 29/09/2014 par La Rédaction

Coruscant – La nouvelle n’a pas surpris, elle était attendue. Cependant, la fin de la majorité Jedi au sein du Sénat galactique pourrait être plus complexe qu’il n’y paraît. Rassemblée autour du sénateur de Naboo, M. Palpatine, la nouvelle majorité inquiète et déjà certains redoutent une mainmise de la Fédération du Commerce. Reportage.

Coruscant – La nouvelle n’a pas surpris, elle était attendue. Cependant, la fin de la majorité Jedi au sein du Sénat galactique pourrait être plus complexe qu’il n’y paraît. Rassemblée autour du sénateur de Naboo, M. Palpatine, la nouvelle majorité inquiète et déjà certains redoutent une mainmise de la Fédération du Commerce. Reportage.

Au-delà de cette victoire, la vraie question se pose. Qui est M. Palpatine et quels sont ses réseaux ? Sa victoire nette lors de ces sénatoriales montre que l’influence Jedi dans la galaxie semble avoir atteint ses limites. « Il y a un renouvellement des pôles d’influence. La défaite des Jedi est le résultat d’un mécontentement global des populations qui veulent un vrai changement » explique un expert. Il est vrai que depuis deux ans, les Jedi n’ont plus gagné d’élection majeure et sont de plus en plus critiqués. « Un organisme vieillissant, du passé, qui n’a pas su se renouveler. Il n’y a plus de leader. La Force ne peut rien contre les déficits publics » explique à mots couverts un membre du conseil du Jedi.

C’est sous cette étiquette de renouvellement et d’ouverture que le sénateur Palpatine s’est présenté à cette élection. Autour de lui, des sénateurs de tous horizons mais aussi l’ombre de la Fédération du Commerce, même si les proches du sénateur refusent de parler de « lobby ». « Nous sommes très ouverts, à toutes les formes de dialogues. Et depuis le début des élections, beaucoup de rumeurs courent et veulent salir le bilan du sénateur Palpatine » explique son conseiller. Mais désormais, la route semble tracée pour ce sénateur pour le poste de Chancelier.

Une perspective qui inquiète les Jedi, qui rappellent que le sénateur a fait une campagne basée « sur la peur des Jedi et les limitations des libertés individuelles ». Le bureau du sénateur a répondu par une formule laconique « Les Jedi ont fait campagne sur une menace fantôme des Sith, au lieu des préoccupations réelles des habitants de la galaxie ».

La Rédaction

Photo: capture d’écran/LucasFilms/Disney, tous droits réservés

Publicité
Publicité