Un banquier révèle enfin à quoi correspondent les « frais de dossier » : ses réponses vont vous surprendre

46 Publié le 27/11/2015 par La Rédaction
271115

C’est un terme qui vous est familier, et pourtant toujours auréolé de mystère : en effet, alors que vous ne demandez qu’à dépenser un argent qui est le vôtre, d’énigmatiques « frais de dossier » ponctionnent sans relâche votre pécule, dans l’ombre.
Que sont-ils réellement ? Sous couvert d’anonymat, un banquier a accepté de nous livrer des réponses.

 

« Cette pratique existe depuis si longtemps que plus personne ne songe à la contester ! », commence-t-il d’une voix claironnante. « Et c’est tant mieux: comment justifier la facturation 55 euros d’un recommandé prévenant la personne qu’elle est à découvert de 8 euros ? ».

Caisse noire, jongleurs et courses de lévriers

D’après cette source, les sommes prodigieuses ainsi prélevées serviraient à financer des traditions très particulières, pour la plupart héritées des Trente Glorieuses :

La caisse noire de l’agence : comme dans certaines unités de police où l’on paye les frais de justice des auteurs de bavures, chaque agence se doit de posséder sa caisse noire pour couvrir la défense des dirigeants en cas de pépin: abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, fraude fiscale… Les tentations sont, hélas, nombreuses.

L’entretien du zoo privé du sous-directeur : chaque sous-directeur régional se doit de posséder un zoo privatif dans l’enceinte de l’agence. « C’est une question de statut », explique notre source. « Les promotions à l’étranger sont déterminées sur la base de leurs collections ». Oiseaux rares, reptiles protégés, tout est bon pour se faire remarquer par le top management.

Le prix Jérôme Kerviel: tradition plus récente, ce prix récompense depuis 2008 l’investissement le plus dangereux ou le plus loufoque de l’année. Le tenant en titre est le CIC, avec la perte de 12,7 millions d’euros d’épargnes-retraites dans un projet de vignoble en Arabie saoudite. La cérémonie, grandiose, comprend le passage au goudron et aux plumes d’un inspecteur de l’Autorité des marchés financiers.

Les courses de lévriers dans la salle des coffres : une pratique popularisée par Henri Germain, fondateur du Crédit Lyonnais. Aujourd’hui, c’est la Société Générale qui caracole en tête du classement inter-bancaire grâce à Cannelle, son lévrier polonais.

Les banquets du mardi soir: c’est l’un des secrets les plus bruyants et pourtant les mieux gardés de la communauté bancaire française. Les mardi et jeudi, les principales agences du pays ferment leurs portes à 16h au lieu de 16h45 pour faire place à d’impressionnants festins. L’arrivée des jongleurs, conteurs et dresseurs d’ours en fin de repas marque le point culminant de ces soirées hors norme.

Pour le moins étonnantes, ces traditions ne seraient pourtant que la partie émergée de l’iceberg. Interrogé sur des rumeurs d’un « projet Picsou » visant à reproduire le coffre-fort piscine du célèbre canard grâce aux commissions sur les retraits à l’étranger, le banquier n’a pas souhaité nous répondre. Notre interlocuteur, visiblement pressé, nous quitte d’un air désolé : « je dois vous laisser, il faut que je passe récupérer mon costume pour le carnaval des secrétaires. Cette année, c’est sur le toit de la Caisse d’Epargne, ça va être sympa ».

Mots clés : , ,
Publicité

46 avis éclairés

118

pigeonxxl 29/01/2016

pour vous éblouir : c’est bibi l’écureuil et ses gros cochons de patrons qui d’un bon coup de piston me l’ont bien mis bien profond dans l’ognon ! une petite odeur de Panama d’emprunts Russes d’année 1929 d’Eurotunnel de Banco Espirito Santo ! une rigolote et conne publicité pour vous attirer et voila c’est dans un piège a cons avec ces attrapes couillons que sont les actions que vous pouvez tomber ! ce sont bien les champions en comparaison les autres ne sont que des petits garçons : « allo maman bobo j’ai mal en bas du dos et je ne croit pas que ce soit un lumbago ! » 1999 Nuances 3d dynamique + ce n’était pas du dynamique… c’était vraiment de la dynamite , 2001 Doublo il fallait se prémunir d’une paire de lunettes de soleil tant comme un miroir aux alouettes il éblouissait …mais il fallait se munir d’une loupe pour décrypter certaines petites particularités , 2006 les superbes actions Natixis la géniale trouvaille boursière du grand frère les « caisses d’épargne » ou supposées et du petit frère les banques dites « populaires » , c’est sur la première daube citée qu’ils m’avaient dégueulassement attiré en m’encourageant a résilier un P.E.L. et pas du tout un cas isolé , concrètement c’est un allègement de 3000 voir 4000 euros ou encore a vue de nez de 60% du « placement » de ratiboisé pas mal non ?

136

Frank Puigelo 02/12/2015

Bof bof… Très mal écrit et moyennement inspiré.

154

bonne au beau 30/11/2015

Mon banquier m’a facturé des frais de dossier alors que le prêt concernait un achat de tabourets, j’y vois un abus, me gourre-je?

162

Photo73 29/11/2015

Quand il arrive dans une banque, l’indien dit Hugh Aufray de dossier….

138

Cannelle 29/11/2015

Je suis heureuse d’apprendre que je porte le même prénom qu’un lévrier polonais. Ma vie est géniale.

135

Le bongroin 29/11/2015

Hier un mec me prend en stop et parole moulinant durant 2 bonnes heures me démontre que je suis en train de rater ma vie. Peut-on appeler ça une autopsie ?

    128

    Udet 29/11/2015

    tout dépend si vous étiez allongé sur la banquette arrière.

142

Photo73 28/11/2015

La banquier stocke les dossiers au frais en chambre (forte) froide, ça fait des frais, que le client doit assumer, même si ça lui frais mal au portefeuille.

    130

    Belle Lurette 29/11/2015

    Et dans ce cas-là , un cataplasme n’aura aucun effet sur le porte-feuille , pas plus qu’un emplâtre sur une jambe de bois …

      142

      Max 29/11/2015

      C’est un peu comme vouloir endiguer l’hémorragie de la dette avec la taxe tampon. Ce sont les salariés de la Fête à Neuneu qui vont trinquer pff

125

piano 27/11/2015

un faux-fraillé , c’est juste un tigre de papier comme quoi un banquier ne sera jamais un guépard

142

Général BOL 27/11/2015

Chez nous, on mettait BMC, puis « repos du guerrier » et maintenant on inscrit PUTES.

155

Vtipakou 27/11/2015

L’expression Frais de dossier remonte en fait au début des années 80, période ô combien propice à la conso de coke dans les banques: à force de se pencher sur la table pour sniffer leur farigoulette, ces blaireaux en avaient le dos scié, ce qui finit par leur coûter cher chez le kiné…
Ces culs FD.

140

Sarcasme 27/11/2015

Il serait le tapis volant, des comptes d’Emile qui lui nuit ?

    146

    sarcasme 27/11/2015

    Erarum : à replacer en réponse du commentaire de Bibi

145

Udet 27/11/2015

Aujourd’hui, nous faisons encore les frais du branque de France, qui s’ est garé sans vergogne sur une place handicapé.

    130

    Borniol 27/11/2015

    Il aurait pu au moins attendre que l’handicapé n’y soit plus

140

B.Samet 27/11/2015

Et dans le zoo privé, quid des « requins » de la finance ?

133

Bibi 27/11/2015

Je vous esseplik, ruiné et en lambeaux, le tapis demande à son copain lyonnais de vendre pour lui, bibidas qui lui appartient, contre une petite commission genre cabane au fond du jardin. Ledit lyonnais flairant la poule aux œufs d’or, met bien en vente la dite comme prévu, mais s’inclut parmi les clients – ça par contre ça n’était pas prévu –
Le Lyonnais touche ainsi le beurre sur la vente et surtout l’argent du beurre sur le rachat de Bibidas qui se redresse très vite et se met à drainer le flouze l’artiche et l’oseille de partout.
Se sentant floué et voulant surtout se renflouer, tapis volant aidé de ses copains à gauche, vole dans les plûmes du lyonnais à coup de commissions indues et pendantes.
Y touche le gros lot et met à genou le lyonnais qui ne s’en sort que grâce à ses investissements à l’international dont son vignoble en Arabie wahhaboilique dont parle le billet, son élevage porcin du Pakistan et sa boite inuit d’importation de glaçons. Mais au bout d’un moment, ça ne suffit plus alors ils a – très à contre cœur croyez-le bien – l’obligation de mettre en place des frais de dossier sur les comptes de ses clients – plus ordinaires que ceux tapis dans l’ombre du pouvoir – pour vivre et faire la nouba. A propos de pouvoir, ledit tapis change entre temps de camp et de copain à Mythe errant il devient ami de Bismuth c’est dire si contrairement à Monsieur tout le monde, il a compris… lui.

143

Udet 27/11/2015

Une fois j’ ai dit à mon banquier que je n’ avais rien à foutre de ses explications fumeuses. Et bien il s’ est braqué le con.

    135

    Bono Banda 30/11/2015

    Il fallait le braquer à votre tour et le tour était joué : Les soussous dans la popoche.

122

Bibi 27/11/2015

Sommes le Vendredi 27 Novembre et c’est sa fête : Séverin Sélisieux
Né à l’époque de Clovis, l’ermite Bernard Séverin s’établit à l’orée de Paris si malmonée, près du chemin de Saint-Jacques le composteur qu’avait un ticket avé la coquille coquine.
Attiré par la vie contemplative et épris de justice au point d’être volontaire repris de, il passa une grande partie de sa vie enfermé dans une cellule mitochondriale mais propre hein, sans mites à habit monastique skelpeut de sommités ermites. Sur son tombeau a été plus tard édifiée l’église Saint-Séverin, aujourd’hui au cœur d’un îlot très animé du quartier latintin pour le festin.
C’est aussi leur fête Séverine Véderine la conseillère et Astrid Anh le persan d’esgourde
Ça s’est passé un 27 Novembre

27 novembre 511 : Clovis dévisse après avoir partagé le royaume entre ses fils
Le 27 novembre 1095, devant les évêques et les abbés du concile de Clermont,
le pape Urbain II prononce un sermon
dans lequel il exhorte à mettre fin aux guerres privées entre seigneurs, bref traité de paix genre alliance Sinaï le mont
Il appelle aussi les chevaliers et guerriers Vermandois, de Flandre, de court bouillon, de Toulouse l’autre hé, de Saint-Gilles, de Tarente de tulle et de Sicile les Normands …
à partir secourir les chrétiens d’Orient menacés par les Turcs et les Arabes musulmans pas mormons.
Le 27 novembre 1790, le clergé est astreint à prêter serment sur la Constitution civile… Pas très malin non, mais bon, révolutionnaire quand même hein le nouveau canon…
Le 27 novembre 1942, la flotte française se saborde en rade de Toulon. L’ordre vient de l’amiral Jean de Laborde nommé ainsi pour préparer l’abordage mais qui dur de la feuille comprit sabordage. Il veut éviter de livrer la flotte aux Allemands qui viennent d’envahir la zone libre. Il ne veut pas pour autant l’envoyer combattre avec les alliés, car parmi eux figurent les Anglais, ennemis traditionnels de la France et de ses marins !
Aaahhh le génie militaire …

148

Lindien02 27/11/2015

Quelle chance ! Le Gorafi ne nous fait pas payer les « frais de correction » de leurs article.

    134

    Bibi 27/11/2015

    Je vous trouve bien sévère, pour une fois qu’on a un très bon billet – Merci à la rédaction au passage –
    Et pour votre gouvernante, je n’en vois pas des masses, les fautes … Monsieur a passé une mauvaise nuit, je ne vois que ça.

      124

      Bibi 27/11/2015

      Oui, bon ! Il y a bien :
      Un banquier révèle enfin à quoi correspondent
      Au lieu de

      « Un banquier révèle à quoi correspondent enfin »
      Mais ce n’est pas vraiment une faute, tout au plus une lourdeur qui estomaque… Vous voulez que je vous dise ? Que le premier qui n’a jamais pêché lui jette le premier pageot et que le premier qui n’a jamais péché lui jette le premier cageot, na!

      142

      Lindien02 27/11/2015

      Quelques fautes :

      épargne-retraite (ne prend pas de « s »),

      inter-bancaire (pas de tiret),

      l’un des secret (mériterait un « s »),

      les mardi et jeudi (s’il y en a plusieurs, il manque donc deux « s »).

      Faites pas chier le correcteur !

        141

        Bibi 27/11/2015

        Inter-bancaire j’avais refusé de relever, il leur suffisait de copier-prouter sous Word pour qu’icelui attire leur attention en le soulignant…

        Par contre je vous accorde que les noms des jours sont soumis aux même règles d’accord, mais au-delà et pour ce qui est des ‘s’ qui manquent, il faut croire que la rédaction a été à bonne école, ça ne vous dit rien ça ? « de leurs article » c’est pourtant juste au dessus…

          127

          Lindien02 27/11/2015

          C’est parce que j’étais énervé.

          Ceci dit, les fautes dans des commentaires, (ce qui arrive souvent, même à vous) c’est quand même moins grave que dans un articles (le « s » qui manquait tout à l’heure !), même sur un site humoristique.

          Au fait vous ne parlez pas des épargnes-retraite, il y a une raison ?

          Vous savez, de nombreuses personnes disent, « c’est vrai, je l’ai vu sur internet ! ». Alors ces mêmes personnes ont du mal à admettre qu’il puisse y avoir des erreurs, même si elles sont minimes, (cadettes ou juniors), d’orthographe ou autres.

          Décidément, je même beaucoup aujourd’hui.

          138

          Bibi 27/11/2015

          Baaahhh on ne va pas se fâcher pour si peu…

          Cadeau, un vrai, et sans ironie aucune: « ceci dit » est gravissime pour qui comme vous a atteint ou aspire à atteindre un certain niveau en Français. C’est « cela dit » qui est correct.
          Qu’on ne vous y reprenne plus, vous n’avez pas droit aux mêmes excuses que d’autres 😉

          142

          Borniol 27/11/2015

          Bien sur que des fautes de Français tout le monde en fait.
          Qu’est ce que vous croivez

          116

          piano 27/11/2015

           » … Par contre je vous accorde que les noms des jours sont soumis aux même règles d’accord,… »
          Vendredi n’était pas d’accord avec Robinson Crusoé, surtout qu’aujourd’hui, en dépit des apparences, n’était pas son jour . Il est temps que Human Right Watch mette fin à une ignominie qui n’aura que trop duré

          134

          Camomille de la Bergamotte 28/11/2015

          Mois jamait

          145

          Borniol 29/11/2015

          A l’écrit peut être, mais a l’oral..
          Répétez de plus en plus vite : « L’habit se coud-il et le blé se moud t-il ? Oui l’habit se coud et le blé se moud. »

144

Phil29 27/11/2015

Dis gamin ? Que veux tu faire plus tard…..
Le gamin: banquier !!

      146

      Max 27/11/2015

      Directeur de banque ……………………………………………..!

159

JH 27/11/2015

Lors du banquet du mardi, chaque agence invite le plus con de ses clients…
Le premier invité fût un certain François Pignon.

146

JB 27/11/2015

N’importe quoi ! Lesdits « frais de dossier », comme leur nom semble l’indiquer, çà sert à payer les banquiers pendant qu’ils font la sieste.

    148

    piano 27/11/2015

    tu te trompes à moitié ( comme le banquier, mais lui c’est de maîtresse façon ), les frais de dossier sont juste une allonge qui lui permet de jouer à la bête à deux dos, sur ton dos.
    D’ailleurs, Bibi te sortira d’ici peu l’agiographie de Saint Thérêt, le saint patron des scouts qui partagent avec les banquiers la devise  » scout toujours prêt  » et les chants joyeux de Bankster Jovial comme  » La banque route de Louviers » . Sûr le fric e’Afrique, c’est CIC

    167

    Buzomeu 27/11/2015

    Ah bon, je croyais que c’était pour payer aux employés des dossiers de chaises, puisqu’avant ils travaillaient sur des tabourets (en fonte et larges de 12,8 cm). Le terme frais venant du fait que, jusque là, ils étaient chauffés à environ 65 ° C.

      145

      Alan Kevin 27/11/2015

      12,8 cm vous êtes certain ? Non parce qu’un toussotement et hop…

    143

    Gti 27/11/2015

    Sont inventifs les bougres ! Les frais d’accoudoirs et de repose-têtes ne devraient pas tarder. lol

      131

      Calamité Jeanne 28/11/2015

      Protestation de Saint-François d’Assise : primauté à l’église avec sa quête pour le droit de chaise.

        156

        Gti 28/11/2015

        Allez payer les frais directement au siège, ça les occupera lol

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *