Nicolas Hulot exclu du parti écologiste après avoir confondu la poubelle verte et la poubelle jaune

62 Publié le 03/12/2015 par La Rédaction

Alors que 150 chefs d’Etat se sont réunis ce lundi pour le plus grand meeting écologiste du monde, le parti des Verts traverse une crise interne que les médias appellent déjà le PoubelleGate. Nicolas Hulot, membre emblématique du mouvement, a été exclu sur-le-champ après avoir jeté une bouteille en plastique recyclable dans la poubelle verte, destinée aux ordures ménagères.

 

Le principal intéressé s’est immédiatement exprimé devant la presse pour protester contre la sévérité de la sanction : “Entre la poubelle verte, jaune, bleue… C’est impossible de se souvenir ! C’est comme à la pompe à essence, on ne sait jamais s’il faut mettre du SP95 ou du SP98 dans son 4×4 !” se plaint l’ex-animateur d’Ushaïa, toujours devant le local poubelle, une conserve vide à la main.

“Maintenant je brûle tout”

Cécile Duflot a elle aussi avoué ne jamais savoir où jeter ses engrais spéciaux pour plants de cannabis : “Vert, c’est la couleur de l’écologie, alors on a tendance à tout y jeter. Maintenant j’ai trouvé la technique : si l’emballage passe dans une feuille OCB je le fume, sinon je brûle tout. Ça évite de se tromper” explique la députée en fumant un emballage de céréales Miel Pops.

Cependant selon plusieurs sources internes, les Verts pourraient autoriser la réintégration de l’ancien journaliste-reporter s’il réaffirme son engagement au parti en acceptant de porter la même moustache que José Bové et la même coupe que Jean-Vincent Placé jusqu’aux prochaines élections. Une proposition à laquelle Nicolas Hulot n’aurait pas encore donné suite.

Publicité
Publicité