19 janvier 1978: McDonald’s découvre la recette du cholestérol

13 Publié le 19/01/2016 par La Rédaction

L’annonce a été faite ce mardi par le PDG du groupe lui-même, Fred L. Turner. En tentant de « booster » les propriétés nutritives de son célèbre Big Mac, l’enseigne rouge et jaune est parvenue à synthétiser et exploiter la célèbre molécule. Une découverte qui devrait révolutionner le monde de la restauration rapide.

 

Au siège de McDonald’s, dans l’Illinois, on contient difficilement son excitation. À l’origine de la prouesse, une simple volonté de répondre aux exigences du « American way of life » : toujours plus grand, plus gros, plus nourrissant. Au département innovation du groupe, il y a déjà bien longtemps que l’on s’était heurté aux limites nutritives qu’offrent le monde animal et les produits d’origine naturelle. « C’était une impasse, il fallait chercher ailleurs », témoigne Steven Scott. « Hormones, protéines de synthèse, acides aminés, nous avions tout essayé. Jusqu’à aujourd’hui ».

Molécule lipidique particulièrement présente dans les produits carnés, le cholestérol aurait une teneur en glucides, lipides et acides gras saturés particulièrement élevée, permettant d’obtenir très rapidement un sentiment de satiété chez le consommateur.
Steven Scott résume, emballé : « Nous allons pouvoir multiplier les Apports journaliers recommandés d’un simple burger par 120, voire 150%. C’est comme si vous pouviez concentrer dans un seul produit la valeur nutritivo-calorique d’une vingtaine. En termes d’économies d’échelle c’est formidable ».

Quelques nutritionnistes se sont timidement inquiétés de la capacité du corps humain à absorber sans danger une telle quantité de protéines. Mais, sortis repus et les bras chargés de jouets « happy meal », les spécialistes ont bien dû reconnaître que « McDonald’s était un plaisir – certes coupable – qui dépassait largement la moindre préoccupation sanitaire ».

Publicité
Publicité

13 avis éclairés

120

zepata 19/01/2016

L’usage de biodiesel comme M.G. d’apport pour la cuisson suffit-il seul a justifier l’obtention du label « bio-compatible avec le métabolisme humain » pour leurs sandwichs?
Je ne pense pas… Donc je suis.
Enfin, plutôt le contraire devrais-je dire: Je panse donc je fuis…

139

JPH 19/01/2016

Je trouve un peu lassant de voir sans cesse critiquer cette nourriture. Elle a au moins le mérite de tenir ses promesses.
Les plats sont beaucoup à base de viandes à chier.
Eh ben comme ça, vu ce qu’on mange on ne s’étonne pas de chier de la m…

139

piano 19/01/2016

sait-on qu’à l’origine le logo de Mc Do est une peinture alimentaire de Salvatore Dali intitulée  » patate molle »représentant le baiser torride de deux frites pour qui tout baigne dans l’huile.
C’est la raison pour laquelle chez McDo on ne propose que des frites grasses et pas cuites

145

Erreur 19/01/2016

Mais le cholesterol est un alcool, il devient lipide quand il est estérifié non ?
#MinuteScientifique

144

Camomille de la Bergamote 19/01/2016

Moi j’aime pô les ressucées, ni les big macs

    128

    Bord D'Aile 19/01/2016

    vous avez raison, pas de    ̶s̶u̶c̶é̶ ̶d̶a̶m̶n̶é̶   succédané

145

Flutiot 19/01/2016

Depuis ils sont passés au circuit-court en récupérant les graisses liposucées pour la cuisson des frittes

    160

    piano 19/01/2016

    j’ai voulu contacter leur service clientèle à ce propos, mission impossible, même là il y a de la friture sur la ligne

129

bec 19/01/2016

Sont peut-être bons en innovations, mais pas en arithmétique élémentaire!
« multiplier par 120 -> concentrer dans un produit la valeur d’une vingtaine…. »
La néfaste-bouffe nuit aux capacités intellectuelles.

    115

    piano 19/01/2016

    faut pas s’étonner, d’ailleurs, tous ceux qui travaillent du calot rient

145

piano 19/01/2016

à noter qu’en France, pays loué pour sa gastronomie, le Beaujolais c’est aussi Dubœuf, mais les Français mettent la baguette à côté, c’est la base du régime dit saucier ( ou crétois des Alpes s’il inclut Mont-Blanc, Forêt Noire et œufs en neige )

144

piano 19/01/2016

des cholestérolides anabolisants ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *