Arthur révèle que sa carrière était en fait une caméra cachée

61 Publié le 29/01/2016 par La Rédaction

Ce soir lors de l’émission « Les invisibles : tous les pièges sont permis » sur TF1, Arthur révélera que sa carrière était en fait une caméra cachée.

« Sans la naïveté des gens je n’aurais pas réussi la plus longue caméra cachée de tous les temps ! C’est un vrai soulagement pour moi de révéler enfin la vérité au public qui me suit depuis plus de 20 ans » nous raconte Arthur. « Quand j’y pense, comment ont-ils fait pour croire à quelque chose d’aussi gros ? J’ai pourtant laissé de bons indices en me surnommant « l’animateur le plus con de la radio » ou en montant sur scène avec des blagues atroces ». Après un énorme fou rire, il se reprend pour se recentrer sur l’essentiel, selon lui : « Le plus important c’est l’argent que ça va rapporter à l’association ».

Ce soir, Arthur ne sera pas le seul à dévoiler que ses étranges comportements étaient en fait des caméras cachées. Selon nos informations, Cyril Hanouna dévoilera avoir piégé toute l’équipe de « Touche pas à mon poste » en se faisant passer pour un animateur surexcité alors qu’il est en fait professeur de philosophie à l’université Paris II, en dehors de ses heures d’antenne : « J’ai failli craquer à plusieurs reprises. Être obligé de porter de l’intérêt à des gens comme Gilles Verdez ou Enora Malagré a sans doute été l’expérience la plus dure de ma vie. Mais quel plaisir de faire ça pour la bonne cause ! »

Quand on l’interroge sur « l’après », Arthur, qui préfère désormais se faire appeler de son vrai nom Jacques Esebag, nous répond sans détour : « Je vais continuer dans l’associatif ». Et pour mettre fin à la polémique qui a entaché sa vraie-fausse carrière il assure qu’il va « rendre tout l’argent que je n’ai pas donné à l’Etat en allant habiter en Belgique pour le bien de la caméra cachée ». Notre entretien se termine dans un éclat de rire : « Je suis allé loin quand même ! ».

Photo: « Arthur 2010 c » by Siren-Com – Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Commons –

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité