Football – L’entraîneur de Troyes décide d’aller perdre ses joueurs lors d’une balade en forêt

47 Publié le 15/03/2016 par La Rédaction

Après la terrible défaite 0-9 face au PSG ce week-end, l’entraîneur de l’ESTAC a pris la décision, en accord avec sa direction, de perdre l’intégralité du groupe professionnel à l’occasion d’une balade en forêt.

Dernier de ligue 1 avec seulement deux victoires au compteur, Troyes se prépare à assumer aujourd’hui un des pires bilans de l’histoire de la Ligue 1. C’était un secret de polichinelle : cela faisait longtemps que les joueurs de l’équipe professionnelle n’avaient plus la confiance de leur entraîneur. « C’est un peu comme lorsqu’on change toutes ses lettres au Scrabble » a expliqué le technicien troyen lors d’une conférence de presse improvisée dans un centre d’entraînement aujourd’hui vide.

Le dernier décrassage

C’est à l’occasion d’un footing organisé dans la forêt de Rambouillet, située à environ 200 km de Troyes, que Mohamed Bradja a délibérément abandonné son groupe de 32 joueurs en prenant la fuite à l’aide d’un 4×4 buggy qu’il avait préalablement caché. Pour l’entraîneur troyen, les chances de survie de ses joueurs livrés à eux même en forêt sont quasi nulles. Le lieu est connu pour être fréquenté par des présidents ou des entraîneurs désireux de se séparer d’un ou de plusieurs joueurs devenus trop encombrants. Le président bordelais Jean-Louis Triaud y aurait été aperçu alors qu’il tentait de noyer Willy Sagnol dans un sac en toile de jute.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité