À l’entraînement, l’Équipe de France dévoile une composition 5-4-Dimitri Payet

46 Publié le 15/06/2016 par La Rédaction

Didier Deschamps a créé la surprise ce matin en conférence de presse, en dévoilant une composition inattendue et radicalement éloignée de ses choix tactiques habituels : une composition en 5-4-1, entièrement et uniquement centrée autour de Dimitri Payet.

 

 

 

En est-ce donc fini du traditionnel 4-3-3, symbole de la période Deschamps à la tête des Bleus ? Auréolé de sa performance en match d’ouverture de l’Euro contre la Roumanie, Dimitri Payet a été placé au cœur du dispositif d’attaque français, à titre expérimental. Si l’essai est concluant, le joueur de West Ham pourra être pérennisé en tant que clé de voûte de l’équipe, avec une consigne claire à l’ensemble de la sélection : « tous les ballons à Dimitri ».

Interrogé sur le sort qu’il réservait aux autres attaquants de l’équipe, vedettes déchues, brutalement éclipsées par le missile de Payet dans la lucarne roumaine, Didier Deschamps s’est montré pour le moins laconique : « ils restent derrière, je m’en fous. Tous les ballons à Dimitri ». Le sélectionneur semble en effet vouer maintenant une confiance aveugle au réunionnais de 29 ans, à qui il laisse une marge de manœuvre et d’appréciation quasi-illimitée: frappe du gauche à 80 mètres, tacles dans la surface, panenkas, sombreros dans le rond central…
Deschamps mise manifestement tout sur cet ancien du LOSC et de l’OM.

Boules de bowling

Une pression trop grande ? « Non, non, ça va », confie le joueur, livide. « C’est sûr que ça risque de tendre un peu mes relations avec l’équipe et le staff, on va probablement me détester, uriner dans mes crampons et cracher dans mon gel douche mais c’est un honneur, vraiment ».
Il était encore difficile ce mercredi d’apprécier l’effet négatif ou non que ce changement aurait au sein des Bleus, à l’écart des médias au centre d’entraînement de Clairefontaine. Mais des images filmées cet après-midi par Eurosport montraient déjà Olivier Giroud et Anthony Martial en train de remplacer les ballons par des boules de bowling, quelques minutes avant l’entraînement de Payet au penalty.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité

46 avis éclairés

121

Dubou 16/06/2016

Une composition 1 pourrait très bien créer la surprise et cela réglerait l’imprécision des passes

125

SunTaire 16/06/2016

Et pourquoi pas un 5-5-5-1 pour jouer en supériorité numérique ?

108

Gérard 16/06/2016

Et ça a marché (malgré Griezmann)

115

JB 15/06/2016

et Rebuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut !

110

JB 15/06/2016

Et buuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut !

117

Hum 15/06/2016

5-4 pour Payet … contre qui ? Et puis c’est pas en 6 points que se joue un set ?

111

Pause pipi 15/06/2016

Solution 1 pour les fuites urinaires : la castration évite l’envie de marquer le territoire.
Solution 2 sous la douche : utiliser un pain. Risque de glissade neutralisé en étape 1.

113

jean bec 15/06/2016

Pourquoi il essaye pas une composition 69- Ribery- Benzema ?

          126

          Gros Tonio 15/06/2016

          Ah ok.

          111

          Ravaillac 15/06/2016

          C’est quand même pas faute d’avoir fait preuve de vulgarisation. Vous m’en trouvez fort mari. Serais-je le seule à respecter les règles dans ce pays ?

121

Borniol 15/06/2016

J’aimais bien sa maman qui avait un joli prénom, j’aimais bien quand elle baguenaudais dans les pâturages Belle Deschamps.
Borniol (humoriste)

    135

    Karl Lactaire 15/06/2016

    Ah oui 20 ?
    Quand même, 20 c’est pas rien.
    Euh, et pourquoi ?

      117

      JB 15/06/2016

      C’est un peu vain comme remarque.

      122

      Bruno d'Agen 15/06/2016

      Ce doit être rapport à l’épreuve de Boxe qu’ils ont, je vous f’rai dire.

118

JPH 15/06/2016

« l’Équipe de France dévoile une composition (…) »
J’aurais cru sa décomposition.
Mais bon.

122

King Julian 15/06/2016

On comprend rien ! Arrêtez d’écrire des articles pour deux ou trois gonzes qui sont capables de les entraver, merde ! C’est pire que du BHL.

    106

    Karl Lactaire 15/06/2016

    Pire que du BHL ? Faut pas pousser quand même.

      120

      Borniol 15/06/2016

      Pour BHL c’est un compliment.
      C’est toujours bon a prendre pour une fois un compliment, quand on s’appelle BHL.

        117

        Udet 15/06/2016

        surtout qu’ il a eu un enfance difficile.

          99

          Borniol 15/06/2016

          Par discrétion, je ne voulais pas aborder ce sujet.
          C’est comme pour sa phobie des tartes a la crème, personne ne parle de peur d’une intervention du Mossad.

          121

          Udet 15/06/2016

          Maussade oui mais c’ est un garçon très chantilly.

          109

          Ravaillac 17/06/2016

          A Chantilly, le dimanche, y’a que des bourrins.

    128

    Ravaillac 15/06/2016

    N’abuse pas, DHL c’est carrément pas le genre de keum apte à placer un « une-deux » sur le terrain.

      126

      Borniol 16/06/2016

      Avec (D)HL c’est vite expédié !

128

Le bongroin 15/06/2016

Une bonne composition c’est et ça sera toujours 1/3 2/3. Leurs cocktails monotones m’ennuient au plus haut point. A part les amuses gueules qui routournent et le concours de capiliculture, je ne vois aucun intérêt à leur jeu de bouboule à son pépère.
Tant pis pour eux, moi je tiens compagnie à leurs femmes, à l’hôtel du coin, sans me sentir obligé de gueuler « buuut » et me vautrer à genoux sur la moquette chaque fois que c’est enfilé entre les poteaux, bordel.

116

piano 15/06/2016

le foot c’est vraiment le sport bling-bling par excellence :si on en croit les experts, les équipes, sont composées de pépites, de perles rares et de diamants bruts
tout Strass et Payet quoi

115

Karl Lactaire 15/06/2016

Ouais enfin, si c’est pour jouer dans le rond central et sans filet, Flamby pourrait aussi nous imposer une 49-3-Gayet.
Et là, ça peut faire mâle.

126

JB 15/06/2016

Et Jésus dit :
« Pourquoi vois-tu la payet qui est dans l’œil de ton adversaire, et n’aperçois-tu pas la poutre apparente qui est dans ton slip ?Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton slip, et alors tu verras comment ôter la payet de l’œil de ton adversaire. » (Jésus Christ, évangile selon St Mathieu, en 4-4-1)

    106

    piano 15/06/2016

    on comprend mieux à présent la tenue vestimentaire des moines hindous* quand ils vont faire leurs ablutions dans le bien-nommé Brahmapoutre et on les félicite pour la qualité du tissu de leur slip de bain qui ne rétrécit pas au lavage
    http://p0.storage.canalblog.com/02/34/542325/87228076_o.jpg
    *Ce serait d’ailleurs dans ce joyeux pays que le dit Jésus serait allé chercher l’inspiration entre ses quinze et trente ans, période plutôt obscure à ce propos quand on lit les évangiles

      129

      Borniol 16/06/2016

      Le bruit court qu’il aurait passé ces dix années a baiser les filles et a fumer des joints mais il faudrait plutôt demander a Camomille qui l’a très bien connu pendant cette période

        88

        Bruno d'Agen 16/06/2016

        Moi j’ai fait l’inverse et j’emmerde les plombiers !

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *