Festival : il cache de la compote « Pom’Potes » dans sa bouteille de vodka

32 Publié le 02/08/2016 par La Rédaction
svetikd

C’est une prouesse inédite qu’a réalisée Thomas Lesvenan, Breton de 24 ans, lors de son séjour au festival des Vieilles Charrues. Récit.

« Je vais être honnête, j’étais complètement ivre quand j’ai tenté ce coup improbable, mais il faut croire que j’ai une bonne étoile », s’étonne encore Thomas, Finistérien qui a réalisé l’exploit de passer la sécurité du festival avec de la compote «Pom’Potes »» cachée dans une bouteille de vodka. « Pendant les concerts, on consomme tous des substances qui donne une dalle d’enfer, et c’est quand j’ai vu, sur le camping, des amis remplir des pots de « Pom’Potes » » avec de la vodka que j’ai eu une illumination. Vous auriez vu la tête des gens quand ils m’ont vu descendre la compote dans la bouteille d’une seule traite ! ».

Depuis, la vie de Thomas a radicalement changé : « Au fest-noz et dans les bars de mon village, comme celui où nous sommes, à Rosporden, les gens m’arrêtent pour me féliciter, me prendre dans les bras, me payer des verres, m’embrasser voir même se prendre en photo avec moi. Je suis une star locale. On me surnomme le petit génie » raconte-t-il tout euphorique, avant de reprendre un shot de vodka cul sec.

Sa trouvaille fait déjà des émules, il se dit que lors des derniers jours des Vieilles Charrues, 78% des festivaliers ont expérimenté sa technique et on fait passer de la compote, en douce, sans que la sécurité ne s’en rende compte : « Cerise sur le gâteau, manger que de la « Pom’Potes » améliore notre transit qui n’ingère pratiquement rien d’autre que de l’alcool pendant 4 jours. Bon, je vous laisse, je pars à Landerneau, au festival « Fête du Bruit » et je compte bien réussir à faire rentrer de l’eau minérale dans une canette de bière ! » nous lance-t-il, quittant le comptoir, en titubant.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité