Mexique : Un enfant marche trois heures pour aller à l’école et oublie ses devoirs

65 Publié le 12/09/2016 par La Rédaction
Pamela Moore

Fidel, 9 ans, vit dans la campagne aride du Mexique. Plusieurs fois par semaine, il doit marcher seul jusqu’à son école qui se trouve à trois heures de chez lui, au risque de croiser des animaux dangereux.

Ce n’est pas la première fois qu’il rencontre des problèmes par rapport à ses devoirs. « Un jour j’ai croisé un puma, il m’a pas fait de mal mais il a mangé mes exercices de maths. Ma prof m’a pas cru parce que c’est l’excuse classique » Une autre fois, le petit Fidel a même dû les brûler. « Je m’étais foulé la cheville et j’ai dû passer la nuit dans le désert où il fait très froid, donc je me suis fait un feu », raconte le mauvais élève dont les conditions de vie l’ont forcé à se débrouiller seul dans la nature.

Cette fois-ci, tout est de sa faute, l’élève de CE2 ayant tout bonnement oublié ses devoirs chez lui. « Je lui sortirai l’excuse du coyote, ça passe toujours mieux », dit-il en pensant à son institutrice. En plus des devoirs qu’il a oubliés chez lui, le pauvre petit Mexicain est également particulièrement anxieux par rapport à la sortie de classe dans le désert prévue le même jour.

Arrivant enfin à son école, Fidel croit d’abord à un miracle. En effet, son institutrice est absente car elle s’est fait attaquer par un puma. Nos sources rapportent qu’elle essayait de récupérer ce qui restait des devoirs d’espagnol d’un de ses élèves. Un faux espoir cependant, car l’école lui a trouvé une remplaçante plutôt stricte. Après que Fidel lui a expliqué le problème par rapport à ses devoirs, elle lui a répondu: « Va les rechercher. »

Mots clés : ,
Publicité
Publicité