Primaire : François Fillon accuse Nicolas Sarkozy de l’avoir traité de « méchant »

35 Publié le 21/09/2016 par La Rédaction
By Rama, CC BY-SA 2.0 fr, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18685118

Le ton se durcit de plus en plus entre les candidats à la primaire à droite. Une semaine après la date limite pour le dépôt des candidatures, François Fillon assure que Nicolas Sarkozy l’a traité de « méchant »

Les candidats à la primaire n’en finissent plus de s’écharper. Après avoir reproché dans les médias à Nicolas Sarkozy de l’avoir insulté, François Fillon a promis qu’il irait se plaindre à Carla Bruni si l’intéressé récidivait. Interrogé sur l’insulte qu’il aurait proférée à l’encontre de François Fillon, Nicolas Sarkozy a de son côté démenti puis contre-attaqué en reprochant à son ancien premier ministre d’ « avoir fait semblant de ne pas le voir » lors de l’université d’été des Républicains.

Dans ce climat explosif, une voix s’est élevée pour appeler à l’apaisement, celle de Jean-François Copé. Ce dernier s’est dit « profondément choque par ces querelles de cour d’école » avant d’ajouter : « cela ne me viendrait même pas à l’idée de dévoiler dans la presse toutes les attaques honteuses dont je suis victime, comme ce SMS de Bruno Le Maire dans lequel il me dit que si je fais pas plus de 3% à la primaire, il ne m’invitera pas à son anniversaire ».

Publicité
Publicité