L’usine qui fabriquait les Galaxy Note 7 explose à son tour

51 Publié le 11/10/2016 par La Rédaction
Sjoerd van der Wal Petar Chernaev

Chine – L’usine qui fabriquait pour Samsung les Galaxy Note 7 soupçonnés de défaillance suite à plusieurs explosions accidentelles, a, à son tour, explosé la nuit dernière. Reportage.

Selon les secours, l’explosion n’a laissé aucune chance aux travailleurs de l’usine mais aussi à la petite ville industrielle où était située l’usine. « Nous avons face à nous un cratère de plusieurs centaines de mètres, tout a été vaporisé et détruit » explique un responsable qui marche « sur des milliers de coques de téléphones carbonisées ». La violence de l’explosion a été telle que des Galaxy Note 7 ont été propulsés à plusieurs kilomètres de l’épicentre avant d’exploser à leur tour et de provoquer d’autres dégâts.

L’accès est dans l’immédiat interdit, le sol jonché de téléphones encore intacts qui doivent être désamorcés, ce qui rend très difficile le travail des secouristes. D’après les enquêteurs, c’est sans doute l’explosion d’un Galaxy Note qui aurait provoqué d’autres explosions en chaîne, créant dès lors une boule de feu incontrôlable qui a consumé tous les environs.

De son côté, Samsung continue de se vouloir rassurant pour les consommateurs, et propose à la vente une combinaison de démineur ignifugée et connectée pour utiliser son smartphone en toute sécurité.

Mots clés : ,
Publicité
Publicité