Pour gagner en crédibilité, François Fillon s’engage à avoir un casier judiciaire d’ici mai 2017

61 Publié le 30/11/2016 par La Rédaction
By Rama, CC BY-SA 2.0 fr, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18685118

Interrogé devant le siège des Républicains, le candidat désigné par la droite pour l’élection présidentielle a sous-entendu qu’il travaillait d’arrache-pied pour ne pas présenter un casier judiciaire vierge d’ici le premier tour de la présidentielle.

Une mesure qui vise à rassurer l’électorat de Nicolas Sarkozy qui lui a toujours reproché son exemplarité. D’après plusieurs sources en externe, François Fillon s’est entouré de pointures comme Patrick Balkany, Claude Guéant et José « la Tuile », parrain de la mafia sarthoise. L’équipe chargée de l’aider à avoir ses premiers démêlés avec la justice envisage une première mise en examen début 2017. Un optimisme qui contraste avec la réalité, François Fillon ayant échoué à son premier test qui consistait à dérober un magazine porno dans un kiosque à journaux parisien.

Publicité
Publicité