Après un violent choc à la tête, Manuel Valls se réveille de gauche

35 Publié le 06/12/2016 par La Rédaction
Photos : Michel Briand/CNNum

Paris – Terrible drame pour l’ancien Premier ministre en course pour la présidentielle. Alors qu’il procédait à des réparations mineures chez lui, il se serait violemment cogné la tête. Après quelques heures d’hospitalisation, il se serait réveillé et tiendrait désormais des propos de gauche.

 

« C’est très dur pour la famille » confie un proche. Depuis qu’il est sorti de l’hôpital, Manuel Valls tiendrait des propos incohérents, de centre gauche, voire de gauche tout court. « Les médecins nous ont dit que c’était temporaire, mais ça fait 24h qu’il parle de rassemblement et d’égalité salariale, c’est insupportable » souligne un conseiller au bord de la crise de nerfs. Dans les moments les plus graves, Manuel Valls ne semble plus lui-même, et va jusqu’à dire que « Gérard Filoche dit des choses sensées, il faudrait l’écouter » ou « Je refuse que nos concitoyens musulmans soient stigmatisés pour leur religion ». Dans l’immédiat, les proches planifiaient de le frapper à nouveau lourdement avec un objet contondant comme « une très grosse poutre » ou « une batte de base-ball » dans l’espoir de lui faire retrouver la raison.

Publicité
Publicité