Un scientifique découvre pourquoi les nourrissons arrivent à parler dans les faire-part

30 Publié le 01/02/2017 par La Rédaction
FamVeld

Un chercheur suédois en sciences du langage a peut-être mis au jour l’un des plus grands mystères de l’ère moderne : la capacité des nourrissons à rendre compte de leur propre naissance dans les faire-part.


« Salut, je suis bien arrivé ce matin, papa et maman vont bien », « mon grand-frère était très content de me voir »
: depuis quelques années, on ne compte plus le nombre de nouveau-nés qui annoncent eux-mêmes leur naissance dans les faire-part. Un phénomène qui s’explique principalement par un facteur selon le chercheur Marcus Larsson : « le fait qu’ils espèrent recevoir un maximum de cadeaux de naissance en attendrissant les gens » Et ce dernier d’ajouter : « Très tôt, l’être humain pense à son profit. C’est cette quête consumériste qui pousse les nourrissons à dépasser leurs capacités et à parler. Une fois qu’ils obtiennent ce qu’ils veulent, en général, ils ne se manifestent plus jusqu’à leur anniversaire ».

Selon le chercheur, dans les cas où le nouveau-né ne parviendrait pas à aller au-delà de ses capacités premières, il serait suppléé par les parents qui ont tendance à transposer toutes leurs attentes sur leur enfant. Ils seraient ainsi capables de « lire dans un simple rot ou un gros caca de leur progéniture l’expression de souhaits ou de sentiments très précis qu’ils traduisent ensuite sur le faire-part ». Fort de cette découverte, Marcus Larsson songerait désormais à s’attaquer au mystère des êtres humains qui parviennent à comprendre le langage de leur animal domestique et à leur répondre.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité