«Vous savez, ils sont beaucoup plus heureux que nous» par cet ami qui gagne 10K par mois et revient du Sud-Soudan

52 Publié le 13/03/2017 par La Rédaction
© laflor

Jérôme a 35 ans et gagne plutôt bien sa vie en tant qu’analyste financier à la Société Générale depuis dix ans. Mais il n’en a pas pour autant perdu le sens des réalités. Revenu d’un voyage au Soudan du Sud, il a tenu à adresser un message vibrant à ses amis.

« C’est vraiment un pays dans lequel les gens sont simples et authentiques. Ils savent se contenter de peu, ils ne sont pas distraits par tous les biens de consommation dont nous jouissons en Europe et ça leur permet de se recentrer sur l’essentiel. Vous savez, ils sont beaucoup plus heureux que nous, même s’il faut avouer que l’espérance de vie très basse les aide à apprécier chaque moment. »

« Et puis, y’a pas à dire, ils savent accueillir. Je ne me suis jamais senti en danger au Riviera Business Hotel de Juba dans lequel j’ai résidé. Et j’ai pas dépensé grand chose parce que, pour les pourboires, même quand je leur filais 50 centimes, ils étaient contents. Ça m’a vraiment transformé et j’ai réalisé plein de choses sur mon rapport à l’argent. Et j’ai donc décidé de ne surtout pas les pourrir avec tout ça, ils n’en ont vraiment pas besoin. »

« Même s’il y a une guerre civile depuis 2013, ils savent encore se réjouir des petites choses comme manger des graines ou boire de l’eau non potable. Et ils ont la décence de ne pas se lamenter sur leur sort et de rester discrets en n’embêtant pas la communauté internationale avec ça. »

« Personnellement, j’ai du mal à comprendre que les gens n’aillent pas plus souvent dans des endroits comme ça en vacances, quel manque de curiosité ! Moi je pense y aller un week-end sur deux l’hiver prochain pour profiter un peu du soleil. En espérant que la guerre ne soit pas terminée pour que les prix n’augmentent pas trop ! »

Publicité
Publicité