Ce qu’il fallait retenir du premier débat présidentiel

36 Publié le 21/03/2017 par La Rédaction
©remijacob
©remijacob

Emmanuel Macron : « Je partage tout ce qu’ont dit les candidats tout en étant en désaccord »

 

Nicolas Dupont-Aignan a finalement été autorisé à intervenir pendant les pages de publicité

Jean-Luc Mélenchon décide de faire l’intégralité du débat en alexandrins

Emmanuel Macron révèle en direct son profil Linkedin

Marine Le Pen dérangée dans son introduction par Florian Philippot qui vient tourner une vidéo pour sa chaîne YouTube

Benoît Hamon confirme qu’il est bien candidat à l’élection présidentielle

Emmanuel Macron : « Sur l’éducation, il faut passer en BtoB au niveau du brand avec vision à H+1 avec réseau planner en ASAP  »

Pour éviter tout débordement, une compagnie de CRS s’est positionnée discrètement entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen

Le candidat mis en examen scandalisé de ne pas être le premier à s’exprimer sur le thème de la justice

François Fillon en pleurs avec les simples mots de Mélenchon de « corruption » est réconforté par les deux présentateurs

Emmanuel Macron : « Sur les formes de délinquance, il faut resizer from scratch le dataplan avec un digital planner »

Marine Le Pen propose la reconduite à la frontière des soutiens de Jean-Luc Mélenchon

Caché dans le public, Manuel Valls vient de pousser un hurlement lugubre à l’écoute du mot « burkini »

Moralisation de la vie de politique : François Fillon propose l’option « appeler un ami »

Marine Le Pen enchaîne une pirouette et un triple loops pour éviter la question sur la moralisation de la vie politique

Emmanuel Macron : « Sur la pollution, mise en place de workshops, mutualiser nos best practices dans une logique de test & learn »

Durant la pub, François Bayrou met trois gifles à des spectateurs qui ont mal parlé d’Emmanuel Macron

Travail : Benoît Hamon propose d’instaurer les 32 heures par mois

François Fillon : « Oui je connais le taux de chômage en Allemagne, c’est un très beau taux avec des chiffres qui forment un nombre »

Marine Le Pen : « Il faut un patriotisme patriotique patriote »

François Fillon demande discrètement à Benoît Hamon s’il sera éligible au revenu universel à partir du mois de mai

Emmanuel Macron : « Je partage tout ce qu’ont dit les candidats tout en étant en désaccord »

Arrivée au bout de son temps de parole, Marine Le Pen obligée de terminer le débat en langue des signes

Jean-Luc Mélenchon prononce un émouvant discours, les autres candidats en larmes tombent dans les bras l’un de l’autre

Publicité

36 avis éclairés

12

Chabian 22/03/2017

« Ce qu’il fallait retenir » est péremptoire et attentatoire à la liberté. L’imparfait du subjonctif serait mieux politiquement correct : « Ce qu’il fallacieux retenir du premier débat ».

15

Moiprésident 22/03/2017

Suite au débat télévisé, le Syndicat National des Comiques Français, le bien connu SNCF, a déposé un avis de grève reconductible pour exercice illégal de leur profession par les politiques français.
extraits :
Pierre Dac  » Il ne nous est plus possible de travailler dans de telles conditions ! Qu’avons-nous à ajouter pour faire rire ? Il ne nous reste que la politique pour continuer à mentir dignement et amuser à nos dépens ! C’est scandaleux !  »
Coluche :  » Et dire que certains encore présents me trouvaient vulgaire ….. Je m’inscris de ce pas à l’Ena…nanère  »
la Vénus de Milo  » les bras m’en tombent « 

16

ribouldingue 21/03/2017

Nous apprenons dans les colonnes d’un journal très connu dont je ne citerai pas le nom par respect pour le torchon; qu’hier grâce au sublime débat diffusé sur TF1, la bourse de Paris a clôturée à +10% . La vente de téléviseurs a explosé et les actionnaires s’en sont foutu plein les fouilles. Merci pour eux. L’action Bouygues a augmenté de plus de 30% écrit Martin Bouygues dans la rubrique je me fais du fric, du même quotidien. Il remercie chaleureusement les 10 millions de couillons qui se sont bousillés les yeux pendant 3 heures sur TF1 et leur conseille d’aller voir chez l’autre pour se faire faire 2 paires de lunettes pour le prix d’une. Pour finir, le journal a retenu dans le programme de Lepen. Notamment sur la question de l’éducation. Elle promet de coller un grand panneau à l’entrée de toutes les écoles de France et de Navarre avec cette célèbre phrase arbeit macht frei (Le travail rend libre) pour ceux qui ne parle pas le schleu a-telle ajoutée. De plus, le salut nazi sera obligatoire pour les élèves, chaque fois qu’ils croiseront dans les établissements les personnels de l’éducation.

    13

    Chabian 21/03/2017

    Quelles sont les qualités de ce torchon ? Il éponge à sec ? Il met le feu ? C’est un tigre de papier ? Il redistribue ses subventions ?
    Il faut reconnaître que les torchons ne font plus le travail comme dans le temps. J’en ai vu un refusant d’éponger un épanchement dans ma salle de bain : j’ai déjà fait mes 35h, a-t-il rétorqué.Quelle époque vivons-nous si les torchons rétorquent !

15

Bibi 21/03/2017

Le premier flic aurait salarié ses filles dès l’âge de 15 ans au point où on en est hein…
Et ils proposent quoi ces champions pour moraliser la vie publique ?
« … et qu’il soit interdit de salarier un membre de sa famille » Naaaaan cévré ?
Dit autrement il suffira que la rousse salarie les rejetons d’un simili-Fillon et qu’icelui rende la politesse pour que tout redevienne « moral »…

    19

    gougnafier 21/03/2017

    Suite à ces révélations, François Fillon se serait écrié:
     » Pourquoi n’y avais-je pas pensé ? J’aurais pu embaucher chaque été mes enfants dès l’âge de 10 ans ».

15

JPH 21/03/2017

« François Fillon propose l’option “appeler un ami” »
Bien trouvé !
Il n’a pas d’ami.
Il peut essayer « à peler une amibe ? »

    12

    Chloé 21/03/2017

    Fillon à Hamon: « passe moi la moutarde ».

12

Photo73 21/03/2017

Merci pour le résumé, je n’ai plus la touche 1 sur ma zappette, et trois heures, c’est trop long, deux raisons pour ne pas avoir regardé (et ça fait croitre le prix de la pub vu l’audience, impensable !).

    17

    Bibi 21/03/2017

    Justement ce qu’il fallait retenir, une audience de 10 millions OK mais sur 46 millions d’électeurs excusez du peu.
    Bref, 78.3% des électeurs ont suivi l’appel au Boycott de NDA je ne vois que ça…

      13

      Chabian 21/03/2017

      Comme on le voit dans l’article, c’est dans les temps de pub que tout s’est joué (quand notre cerveau n’est pas disponible pour le sérieux). Et encore, on nous cache tout. Selon des sources contradictoires, il y a eu viol en réunion de François Fillon. Son caractère sourcilleux n’a pas suffi.

14

jéglisséchef 21/03/2017

Emmanuelli est mort. C’est maintenant qu’il va se faire piquer dans la caisse.

    17

    jéglisséchef 21/03/2017

    Aux dires de Hamon, il était pour un rapprochement avec les vers.

      12

      Moiprésident 22/03/2017

      Il est un temps pendant lequel les droits de l’homme s’effacent devant le droit des asticots .

15

JB 21/03/2017

EN tout cas chais pas vous mais moi çà m’a conforté dans l’idée de voter pour l’aut’ pédé là !

    14

    JPH 21/03/2017

    Quoi ?
    Mélanchon préfère les mecs ?
    Ou c’est Hamon ?
    Si tu parles de Nathalie Arthaud, je te ferai dire que ça peut pas être un pédé vu que c’est une femme.
    Quand à Philippe Poutou je n’ai pas d’info.

15

King Julian 21/03/2017

Benoit Hamon promet de ne plus se raser avec le vieux coupe choux de Brejnev qu’il a acheté sur le bon coin.

Les meilleurs vannes de Mélenchon publiées dans PIF Gadget.

François Fillon propose de réhabiliter la peine de mort pour les caricaturistes et les optimistes.

Emmanuel Macron sera dominé Tout le reste de la soirée par Brigitte déguisée en Waffen SS.

Marine Lepen satisfaite de ce débat présidentiel entre gens aux patronymes bien français .

18

social-traitre 21/03/2017

J’ai bien aimé ce débat, en effet ! Salieri était impressionnant et éclipsait presque Wolfgang Amadéus M qui était un peu débile sur les bords…..

    15

    bec 21/03/2017

    C’est vrai que Wolfgang Amadeus ( qui avait l’accent salzbourgeois et non aigu ) devait être mentalement dérangé, ce qui explique peut-être son génie…
    Salieri, du moins dans ce film, a l’air pas mal givré lui aussi ! Je suppose que le scénariste a pas mal inventé.
    En tous cas, une chouette soirée en parcourant l’intégrale du beauf et en écoutant le film !

      13

      King Julian 21/03/2017

      Mozart Mozart…bon ok ! Mais à table, qu’est-ce qui est le plus pratique ? Une salière ou une flute enchantée ? Alors bravo monsieur Salieri. Et merci.

      14

      Chabian 21/03/2017

      Mais tout le monde a retenu le « En marche » (turque) de WA M. C’est l’essentiel, en l’absence de programme.

    17

    DuckySmokeTon 21/03/2017

    Pas pu résister, donc je l’ai fait.
    Soirée croquignolesque réussie via un zapping soutenu débat / Amadeus qui a livré quelques mash up au poil :
    Salieri – Fillon , Don Giovani – Mechantlong , Requiem – Hamon, Constanze – Marine, etc …
    Fallait être agile de la zapette, c’était pas toujours raccord, mais le jeu en valait la chandelle.
    Et à la fin, tout s’éclairait : Confutatis maledictis, flammis acribus addictis !

16

jéglisséchef 21/03/2017

Le seul qu’il fallait retenir, c’était Macron, sinon il faisait un malheur.
Oser insinuer qu’e j’aurais une quelconque accointance avec Draghi et BFM qui a titré dès 20h30 que j’étais le plus convaincant, non mais, c’est dégueulasse la blondasse !
T’as qu’à porter plainte auprès d’un juge, tiens , je peux tu donner un adresse, poufiasse, j’en ai plein mon répertoire.
C’est qu’elle a failli m’énerver, la walkyrie !

10

bec 21/03/2017

« Marine Le Pen enchaîne une pirouette et un triple loops « : n’était-ce pas une triple boucle piquée ( dans la caisse, oeuf corse ) ?

20

Eric_rac 21/03/2017

Après le débat, ils sont tous partis manger au fouquet’s et ont envoyé l’addition à l’Elysée

    14

    Photo73 21/03/2017

    Non, à Bercy, le ministère des Finances. A l’Elysée, y a rien, enfin presque. 🙂

15

Hum 21/03/2017

On oublie aussi de dire que Philippe Poutou s’est débattu avec les vigiles à l »entrée du studio.

    15

    Gros Tonio 21/03/2017

    Et Lassalle n’était même pas dans la salle.

    12

    Dirtymarchais 21/03/2017

    Action Directe est dans toutes les mémoires, en particulier d’un ancien officier des renseignements qui n’hésite pas à comparer l’Etat qui s’la nique à AD:

    Pour AD, une éclopée en fauteuil gardée à vie des fois qu’elle irait à Lourdes.
    Pour l’E qui s’la nique, deux ou trois libérations mystérieuses pour un bon massacre d’une grosse centaine.

    Faut dire, la religion, ça peut remplir les urnes; les déterminés de la contre-sodomie, ça rapporte que dalle.

15

S.Ange 21/03/2017

….Ce qu’il fallait retenir du premier débat présidentiel… :

    13

    J.Alité 21/03/2017

    Oui, c’est bien l’essentiel ! Quoique… !

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *