Selon une étude, 90% des adolescents consommeraient plus de porno que d’oxygène

29 Publié le 30/03/2017 par La Rédaction
© AndreyPopov

Les résultats d’une étude de l’Institut National de Recherche sur le Comportement (INRC) viennent de tomber et ils sont édifiants. Il apparaît que près de 90% des adolescents français consomment plus de porno que d’oxygène. « Ce porno est aujourd’hui indispensable à leur survie », selon Émilie Favre, co-auteure de l’étude. « Certains s’empêchent même de respirer quand ils en regardent, pour ne pas perdre de temps ».

 

Des adolescents de plus en plus vicieux
« Les adolescents ont toujours eu l’esprit tourné quasi exclusivement vers le sexe. Mais, avec la pornographie très répandue sur internet, cela a décuplé leur indice de vice (IDV). Les ados des années 80 ou 90 ne pensaient au sexe que toutes les deux minutes. Aujourd’hui, un ado y pense toutes les trois à quatre secondes en moyenne. Ils sont devenus beaucoup plus vicieux et peuvent devenir très agressifs s’ils ne consomment pas leurs films X chaque jour », prévient la chercheuse de l’institut.

Qui sont les 10% restants ?
Concernant les 10% d’adolescents restants, il semblerait que ces ados soient des personnes complètement coupées d’internet : « Des enfants-loups par exemple, ou des bohémiens ». L’INRC a d’ores et déjà prévenu le gouvernement des mesures à adopter pour endiguer la probable crise qu’il aurait à traverser avec la prochaine génération de Français, plus vicieuse qu’elle ne l’a jamais été.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité