Ce qu’il faut attendre du premier débat de ce soir entre les 11 candidats

60 Publié le 04/04/2017 par La Rédaction
© Twitter / YOANNUSAI

Ce débat sera une première. Avec onze participants à quelques semaines du premier tour, il réunira pour la première fois sur le même plateau l’ensemble des candidats. Analyse.

 

Des graphiques
Marine Le Pen devrait brandir plusieurs graphiques en cours d’émission, soulignant leur importance. Malgré les consignes des chaînes qui précisent que cette pratique ne sera pas autorisée ce soir, il se peut qu’elle réussisse à faire passer en douce ces derniers malgré la fouille des vigiles à l’entrée.

Les perturbateurs endocriniens
Maintes fois montré du doigt par Benoît Hamon, des représentants du lobby des perturbateurs endocriniens seront présents sur le plateau pour protester contre l’image négative qui est donnée d’eux par le candidat socialiste

Temps de parole
Vu le nombre de candidats, le temps de parole sera très contrôlé. Les participants devront répondre par « oui », « non » ou « je passe ».

Dupont-Aignan
Pour protester contre le fait que tous les candidats soient présents et que cela l’empêche d’être réellement visible, Nicolas Dupont-Aignan devrait annuler sa présence au débat pour retourner chez TPMP.

Christine Angot
Interpol a ordre d’empêcher toute intrusion sur le plateau par Christine Angot et de tirer à vue.

Longueur
Si tous les candidats respectent leur temps de parole, l’émission devrait se terminer samedi matin, vers 11h.

Mot bonus
Chaque candidat devra prononcer un mot bonus qui sera tiré au sort puis qu’il lui faudra placer dans l’une de ses réponses, faute de quoi il sera éliminé.

Hologramme
Chaque candidat qui essaiera de placer un trait d’esprit sur le mot « hologramme » verra sa candidature annulée par le conseil constitutionnel.

Le cheval qui meurt dans l’Histoire sans Fin
Vraisemblablement la même sensation de tristesse et de déprime intense, de révolte et d’impuissance va nous envahir jusqu’à la fin du débat.

Publicité
Publicité