Selon Apple, l’Iphone 8 aura une autonomie de plus de seize minutes

50 Publié le 05/04/2017 par La Rédaction
© nixki

C’est une nouvelle qui va faire des heureux. À en croire les premières infos dévoilées par Apple, le prochain Iphone, dont la sortie est prévue pour septembre prochain, bénéficiera, en plus d’un design revisité et d’un appareil photo amélioré, d’une autonomie de plus seize minutes, voire 17 minutes en baissant la luminosité et en ne l’utilisant pas du tout. Reportage.

Sur Twitter, la rumeur s’est répandue comme une traînée de poudre, occasionnant une pluie de tweets et de retweets de diverses personnalités américaines parmi lesquelles Ed Sheeran, Beyoncé et Kendrick Lamar. « Holy shit, 16 minutes ! It’s a hell of a hot stuff dude #iPhone8 ». « LMAO Can’t wait to try this bad boy out in concert #iPhone8 ». « Uh-oh looks like Samsung is about to get served big time with some Apple-pie #iPhone8 #somuchautonomy ».

Un coup de fil en entier et une écoute prolongée de trois morceaux

Son créateur Tim Cook a rapidement confirmé les rumeurs lors de son annuel keynote ajoutant que l’iPhone 8, avec une batterie 2 700 mAH, aurait les capacités suffisantes pour passer un coup de fil en entier – à condition que l’interlocuteur ne réponde pas – et d’écouter plus de trois morceaux de musique d’affilée, soit deux fois plus que son prédécesseur l’iPhone 6 « pourvu qu’il s’agisse de morceaux pas trop longs, écoutés à un faible volume ».

Vers les 21 minutes d’autonomie pour l’iPhone 8S

Comme souvent, ces progrès ont un coût. En vue de doper les ventes, la prise pour recharger la batterie disparaît, remplacée par une réserve de batterie de 3 minutes dans l’hypothèse où l’utilisateur aurait un appel urgent à effectuer. « Le cas échéant, il devra racheter un iPhone 8 à seulement 750 euros. Les technophiles pourront même investir dans un iPhone 8S qui assurera jusqu’à 21 minutes d’autonomie pour la modique somme de 900 euros (supplémentaires NDLR) ».

Une contrainte qui ne semble pas décourager les habituels Apple Addicts. En France, ils sont déjà quelques milliers à avoir pris position devant leur Apple Store de proximité pour être les premiers à mettre la main sur le nouvel appareil en septembre. « À la vitesse à laquelle ils se vendent, il vaut mieux faire la queue dès maintenant », commente Etienne, un early adopter de Fontainebleau. « Sinon vous êtes bons pour attendre 3 mois ou le racheter trois fois plus cher en ligne. Désolé mais on n’est pas des pigeons », a-t-il ajouté avant de nous demander si nous n’avions pas un chargeur pour recharger son iPhone 7S.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité