L’espérance de vie d’une idée de gauche dans la tête d’Emmanuel Macron serait de 5 minutes

48 Publié le 02/05/2017 par La Rédaction

Une équipe de chercheurs spécialisés en neurosciences a découvert ce matin qu’une idée de gauche n’aurait aucune chance de survie au-delà de cinq minutes dans le cerveau d’Emmanuel Macron.

 

Les scientifiques de Saclay ne cachaient pas leur joie au moment de publier cette étude qui apporte un éclairage nouveau sur la campagne présidentielle ainsi que sur la personnalité du candidat d’ « En marche ! » : « C’est un travail colossal car les changements d’idées dans le cerveau d’Emmanuel Macron sont particulièrement nombreux et rapides mais nous l’avons fait ! », s’est félicité Justin Soumit, l’un des scientifiques ayant dirigé les recherches. Selon l’étude, l’espérance de vie d’une conviction dans le cerveau du candidat, quelle qu’elle soit, n’excéderait pas 15 minutes.

Interrogé sur les résultats de cette étude, Emmanuel Macron s’est dit « d’accord avec les scientifiques » avant de nuancer : « Mais, en même temps, bien que je salue le professionnalisme de ces chercheurs extrêmement compétents et qui ne se trompent jamais, je suis bien obligé de faire le constat que les résultats de leur étude sont totalement faux ». Puis le candidat de se justifier : « Il y a de nombreuses idées de gauche auxquelles je suis très attaché. Outre le libéralisme, je défends également le capitalisme mais aussi la mondialisation ».

De son côté, l’équipe de chercheurs travaillerait déjà sur un nouveau projet qui tendrait à montrer que le cœur de François Bayrou se situe au milieu de son abdomen.

Publicité
Publicité