François Bayrou : « C’est une immense fierté d’être ministre de la France pour trois semaines »

49 Publié le 18/05/2017 par La Rédaction
©Guermonprez

Vingt ans que François Bayrou attendait cela : retrouver un poste de ministre. Alors le président du MoDem n’a pas caché sa joie au moment de sa nomination, rappelant que c’était un honneur de servir la France jusqu’aux Législatives.

 

« C’est une immense fierté d’être ministre de la France pour trois semaines », a confié François Bayrou. Même s’il sait que son temps et son action seront limités, le nouveau ministre de la justice reste ambitieux et promet qu’il fera « tout pour terminer de déballer ses cartons dans les temps ». Le maire de Pau veut d’ailleurs mettre à profit les quelques jours qui lui restent d’ici le 11 juin pour mener à bien plusieurs projets qui lui tiennent particulièrement à cœur comme visiter la Tour Eiffel, se déplacer en Uber et se procurer des places pour Roland-Garros.

Perdre la Présidentielle 2022 avec les honneurs

Mais le nouveau garde des Sceaux voit également à plus long terme. Et il compte bien sur son court passage au ministère de la justice pour refaire du MoDem la quinzième force politique de France et retrouver du crédit pour devenir une figure de l’opposition au prochain gouvernement. Enfin, il espère également réaliser son rêve de toujours : perdre une nouvelle Présidentielle avec les honneurs pour pouvoir se livrer à ce qu’il sait faire de mieux : donner des consignes de vote pendant l’entre-deux-tours.

Publicité
Publicité