Le Parti socialiste à la recherche d’un studio ou T1 bis pour son futur siège sur Paris

47 Publié le 16/08/2017 par La Rédaction

Les cadres du parti se sont mis d’accord pour poster prochainement une petit annonce dans le but de garder un pied-à-terre à Paris. Reportage.

Alors que les rumeurs sur la vente du siège situé rue de Solferino vont bon train, on en sait un peu plus sur le futur point de chute du Parti Socialiste. La direction collégiale du parti affirme avoir monté un dossier comportant toutes les pièces nécessaires à la signature d’un bail. Les parents de plusieurs cadres du parti ont même apporté leur contribution en se portant caution solidaire pour la location d’un studio ou un T1 bis sur Paris ou en proche banlieue.

En attendant, c’est sur le canapé clic-clac de l’ancien ministre Matthias Fekl que le Parti socialiste pourrait trouver refuge. Une solution de repli envisagée dans l’éventualité d’un échec à trouver une location d’ici l’automne. Le Parti Socialiste serait également à la recherche « d’une salle des fêtes pouvant accueillir entre 30 et 40 personnes » pour organiser son université d’été.

Publicité
Publicité