Les Parisiens n’ayant pas de tatouage « JO 2024 » ne pourront plus circuler dans Paris

57 Publié le 03/10/2017 par La Rédaction

Au lendemain de la « journée sans voiture », Anne Hidalgo a annoncé une nouvelle série de mesures visant les automobilistes, dont l’interdiction totale de circuler dans Paris pour les Parisiens hostiles au tatouage « JO 2024 ».

Anne Hidalgo l’a annoncé ce matin : les Parisiens n’ayant pas de tatouage « JO 2024 » ne pourront plus circuler dans Paris. « Il faut que nos concitoyens soient unis derrière ce projet, les récalcitrants seront sanctionnés » a expliqué Bruno Julliard, premier adjoint au maire de Paris chargé de la culture. Puis celui-ci d’ajouter : « ce n’est quand même pas la mer à boire de se faire un tatouage de 10 centimètres sur 4, uniquement dans le cou ou sur le dos de la main afin qu’il soit bien visible ! ».

Une mesure qui en appelle d’autres

Ce n’est évidemment pas la seule mesure prise par la mairie de Paris pour promouvoir la ville tout en luttant contre la pollution. Anne Hidalgo a en effet annoncé que les véhicules qui n’arboreront pas un autocollant « Exposition universelle 2025 » sur leur pare-brise n’auront pas accès aux pompes à essence. La circulation sera également alternée tous les week-ends entre vélos et trottinettes. Quant aux Parisiens qui devront prénommer leur enfant Olympe, ils seront tirés au sort vendredi prochain.

Publicité
Publicité