Selon une étude menée par des géographes, Capri, c’est pas fini

23 Publié le 05/06/2018 par La Rédaction
Crédits :THEPALMER

Contrairement à ce que la plupart des gens croient depuis de nombreuses années et la sortie du tube d’Hervé Vilard, la ville de Capri existerait toujours.

Plusieurs géographes ont découvert que la ville de Capri, loin d’avoir disparu sous les eaux, était bel et bien vivante. Selon eux, il y aurait même un certain nombre d’habitants sur celle-ci. Située sur l’île du même nom, dans la baie de Naples et en face de la péninsule de Sorrente, elle serait voisine d’une autre ville de l’île, Anacapri, et attirerait chaque été un certain nombre de touristes. Si cette révélation a de quoi étonner, elle ne surprend pourtant pas certains proches du chanteur. « Hervé est un grand affabulateur, il ne faut jamais prendre ce qu’il dit pour argent comptant » confie un de ses amis qui a préféré garder l’anonymat. En 2007, le chanteur publiait chez Fayard Le Bal des papillons alors qu’aucun événement de ce genre n’a jamais été organisé. Selon de nombreux entomologistes, le chanteur aurait simplement confondu avec le bal des pompiers.

Gare aux « fake news » dans les chansons

Ce n’est pas la première fois qu’un chanteur diffuse des « fake news » au sujet d’une ville dans ses chansons. En 1968 déjà, Jacques Dutronc affirmait que Paris s’éveille tous les matins à 5 heures, ce que les scientifiques et météorologues du monde entier ont réfuté, expliquant également qu’il était impossible que la Tour Eiffel ait « froid aux pieds ».
Mais c’est sans doute la chanson de Renaud et d’Axelle Red qui le plus créé la confusion en matière de géographie. En 2002, les deux artistes sortaient une chanson intitulée « Manhattan-Kaboul », une ville qui serait en réalité une pure invention.

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité