Justice : Nicolas Sarkozy affirme n’avoir jamais entendu parler de ce « Nicolas Sarkozy »

25 Publié le 08/06/2018 par La Rédaction
2010 Getty Images
2010 Getty Images

Après avoir démenti, malgré des preuves accablantes, son implication dans le financement de la campagne de 2007 par la dictature Libyenne, et après avoir été renvoyé devant le tribunal correctionnel dans le cadre des affaires des écoutes téléphoniques, l’ancien président de la République a fait une révélation fracassante ce matin.

C’est un véritable coup de tonnerre. Alors que l’étau de la justice semblait se resserrer autour de lui et que les preuves s’accumulaient, l’ancien président a trouvé une nouvelle défense qui pourrait tout remettre en cause. « Je n’ai jamais entendu parler de ce Nicolas Sarkozy, je ne sais pas qui est cet homme. Me comparer à lui est une monstruosité. Je m’appelle Hector Fournier, je viens du Poitou-Charentes » a-t-il confié aux enquêteurs.

L’ancien président a, comme à son habitude, préféré insinuer des relations entre des membres de son entourage et ce Nicolas Sarkozy : « Je ne suis pas responsable des fréquentations de mes collègues, je n’ai pour ma part aucune relation avec ce Monsieur Sarkozy qui est visiblement un gangster et un tricheur. Maintenant, si un ancien ministre a eu des relations avec lui, je ne vais pas vérifier son emploi du temps. Sans vouloir rejeter la faute sur personne, le mieux c’est peut-être de faire porter le cha… euh que vous rencontriez Brice Hortefeux »

Quant à sa ressemblance troublante avec le personnage, là encore, l’ancien président dément formellement : « C’est un tissu de mensonges. Parce que l’on a le même nez, les mêmes yeux, la même bouche, le même corps, la même voix, exactement la même tête, nous serions une seule et même personne? Je vous rappelle que dans Terminator 2, le T-1000 peut prendre l’apparence de n’importe qui, et si Mediapart en possédait un comme Skynet ? Ha ! Ça vous en bouche un coin! Quand on avance quelque chose, il faut des preuves » confiait Nicolas Sarkozy, euh… Hector Fournier, je veux dire.

Publicité

25 avis éclairés

15

Calamité Jeanne 10/06/2018

Bah, l’analyse d’ADN devrait alors suffire à l’innocenter ! Comment ? il n’y a pas eu prise d’empreinte génétique ? Ah oui ! Tout le monde n’a pas la chance d’être un militant syndical…

14

ribouldingue 10/06/2018

Il a raison l’autre, en disant qu’il ne connaît pas ce Nicolas Sarkozy, parce que le vrai s’appelle Nicolas Sarkozy de Nagy Bosca. Le vrai donc, c’est celui qui vient du terroir, du fin fond de la Hongrie, là où on serre les louches des citoyens en les appelant « pôv con » ou « ducon » au choix parce que chez eux c’est un signe de reconnaissance. Le vrai Nico c’est fait usurper son identité par un voyou qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau. C’est un sosie qui a trempé dans plusieurs affaires louches, il a même essayé de lui piquer Clara mais le vrai a des poils au blaire et les mains moites. Clara, a qui on ne la lui fait pas dans le dos, a vu tout de suite le subterfuge. Le faux Nicolas a les mains molles et sèches en plus il n’a pas un poil qui dépasse du nez. Quant aux juges qui ont interrogés le faux Nicolas Sarkozy, qui cette fois s’est fait passer pour le vrai, ne sont pas dupes. Ils se défendent en avançant ces arguments afin de se dédouaner. Si ç’avait été le vrai Nicolas Sarkozy nous ne l’aurions pas laisser repartir chez lui passer la nuit dans de beaux draps de soie auprès de Clara pour le faire revenir le lendemain et reprendre tranquillement l’interrogatoire. Le vrai Nicolas, les juges sont formels, ils l’auraient mis en examen pour le renvoyer en comparution immédiate afin qu’il soit écroué sur le champs comme un citoyen lambda qui a volé une tomate sur l’étal d’un épicier.

    5

    max 12/06/2018

    Absolument d’accord avec ce commentaire dont la limpidité n’a d’égal que sa finesse.

12

Andy Rigeable 09/06/2018

Nicolas Sarkozy a clairement raison de se tenir à distance de cet homonyme.
Florifère non exhaustif :
[MIS EN EXAMEN] L’affaire du financement libyen.
« C’était une Fake News pendant la guerre, en fait… en cours d’instruction on va dire. »
[MIS EN EXAMEN] L’affaire Bygmalion
« Sans commentaire, on a niqué le budget… Peut etre un rapport avec l’affaire plus haut d’ailleurs… Instruction, ta gueule… »
[MIS EN EXAMEN] L’affaire des écoutes
« Les bonnes vieilles methodes de Papa , si ceux d’avant l’ont fait, c’est plus illégal en fait. Ah si ? Merde… »
[CITÉ] L’affaire Karachi
« Rétrocommissions, contrat d’armes, Pakistan, Balladur, malettes non livrées en retour, attentats sur ressortissants francais en représailles, deux mots : ça pue. »
[CITÉ] Des voyages privés payés par un homme d’affaires
« Il y en a trop, pas d’infos sur celle là »
L’affaire Tapie
« En cours depuis la préhistoire, il arrive à etre dedans. »
L’affaire des sondages de l’Élysée
« Pareil que les écoutes, normalement, pas vu pas pris. Quelqu’un a chié dans la colle. »
[BLANCHI] L’affaire Woerth-Bettencourt
« La vieille n’a pas toute sa tête M. Le Juge. »
[VICTIME] L’affaire des enregistrements Buisson.
« Les murs ont des oreilles… »

    13

    Andy Rigeable 09/06/2018

    Putain, même à l’arrache sur le Gorafi, ça fait un p’tit pavé quand même

      11

      Andy Rigeable 09/06/2018

      La liste non exhaustive vient du Huffington il me semble,
      Les commentaires « entre guillemets » sont de moi,
      j’espère qu’avec la Hollandie, puis la Macronie, les condés sarkoziens ont finis d’être éjectés, merci, j’ai un travail.

        9

        JB 10/06/2018

        Avec autant de casseroles – toutes aussi graves les unes que les autres, la palme de l’escroquerie revenant aux quelques 50000 patates (excusez du peu !) qu’il a soustraits à son ex pote Khadafi (lui même les ayant pioché dans les caisses de l’état Libyen)- , il a planté sa vocation, il aurait du ouvrir une quincaillerie !

          13

          bec 11/06/2018

          Forcément, pour cuire 50000 patates, il faut soit une très grosse casserole, soit beaucoup de casseroles normales…

18

MimiAuch 09/06/2018

Il n’a donc pas d’alibye ?
(vous pouvez me mettre -1 étoile, elle a dû être déjà faite, celle-là).

12

DuckySmokeTon 08/06/2018

Aujourd’hui c’est tout à fait plausible que Sarkozy ait pu entendre parler de ce Nicolas mais que Nicolas n’ai aucune idée de qui est ce « Sarkozy »

19

Vulgum PQs 08/06/2018

Discret comme il est, s’il venait d’un peu plus bas, qu’il s’appellerait Le Landais N. (Nivu Niconnu). Voyez ? Hein ? Voyez pas ? Bon OK, j’ai piscine.

14

Klitisse Woude 08/06/2018

« On ne nous dit pas tout. » (Roumanof)
En dehors du fait qu’il manque des choses genre :
https://nsm08.casimages.com/img/2016/03/11//16031111545715156914049589.jpg Je n’ai pas encore entendu l’argument « En accusant Nicolas Sarkozy vous attaquez l’honneur d’un ancien président, et par conséquent la fonction présidentielle, c’est à dire la France. Ce que vous faites là messieurs les juges, vous en répondrez devant Dieu* ! »
————-
* Pour mémoire, le roi de France était le seul roi de droit divin. Le président de la république est le successeur des rois de France. Il DOIT pouvoir guérir les écrouelles, il est Président de droit divin. Ça en jette ! Non ?

14

Chloé 08/06/2018

Un véritable coup de tonnerre.
Avant le tonnerre il n’y a pas eu un éclair à moins que ce ne fût un profite rôle ?

    12

    DuckySmokeTon 08/06/2018

    Possible, dans ce milieu de macs à ronds

23

Jb 08/06/2018

Évidemment ! On le savait déjà depuis longtemps ! C est Paul bismuth le responsable du détournement de 50 000 patates a khadafi ! Les écoutes téléphoniques Sont formelles !

20

Omer Dalor 08/06/2018

Ce type restera l’exemple d’une des plus grandes énigmes de la physique quantique et de l’astrophysique: l’énergie du vide.

    19

    Philap 08/06/2018

    Pour la physique quantique on finira par s’en tirer, pour lui bah….on s’en fout.

    11

    Rene Fym 10/06/2018

    C’est un artefact, ou plutôt une illusion. Assurément, une erreur de paradigme.

18

Philap 08/06/2018

Nous même nous l’avions oublié.

16

bec 08/06/2018

Ce type est complètement abismuthé…

21

Purfruit_De_La_Fraise 08/06/2018

Un migrant hongrois qu’on ne peut pas expulser faute de trouver un interprète.

    13

    Mireille 10/06/2018

    Si on a trouvé, mais elle ne fait rien qu’à chuchoter…

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *