Justice : Nicolas Sarkozy affirme n’avoir jamais entendu parler de ce « Nicolas Sarkozy »

28 Publié le 08/06/2018 par La Rédaction
2010 Getty Images

Après avoir démenti, malgré des preuves accablantes, son implication dans le financement de la campagne de 2007 par la dictature Libyenne, et après avoir été renvoyé devant le tribunal correctionnel dans le cadre des affaires des écoutes téléphoniques, l’ancien président de la République a fait une révélation fracassante ce matin.

C’est un véritable coup de tonnerre. Alors que l’étau de la justice semblait se resserrer autour de lui et que les preuves s’accumulaient, l’ancien président a trouvé une nouvelle défense qui pourrait tout remettre en cause. « Je n’ai jamais entendu parler de ce Nicolas Sarkozy, je ne sais pas qui est cet homme. Me comparer à lui est une monstruosité. Je m’appelle Hector Fournier, je viens du Poitou-Charentes » a-t-il confié aux enquêteurs.

L’ancien président a, comme à son habitude, préféré insinuer des relations entre des membres de son entourage et ce Nicolas Sarkozy : « Je ne suis pas responsable des fréquentations de mes collègues, je n’ai pour ma part aucune relation avec ce Monsieur Sarkozy qui est visiblement un gangster et un tricheur. Maintenant, si un ancien ministre a eu des relations avec lui, je ne vais pas vérifier son emploi du temps. Sans vouloir rejeter la faute sur personne, le mieux c’est peut-être de faire porter le cha… euh que vous rencontriez Brice Hortefeux »

Quant à sa ressemblance troublante avec le personnage, là encore, l’ancien président dément formellement : « C’est un tissu de mensonges. Parce que l’on a le même nez, les mêmes yeux, la même bouche, le même corps, la même voix, exactement la même tête, nous serions une seule et même personne? Je vous rappelle que dans Terminator 2, le T-1000 peut prendre l’apparence de n’importe qui, et si Mediapart en possédait un comme Skynet ? Ha ! Ça vous en bouche un coin! Quand on avance quelque chose, il faut des preuves » confiait Nicolas Sarkozy, euh… Hector Fournier, je veux dire.

Publicité
Publicité