Philippe Bas neutralise à mains nues les ninjas engagés par l’Élysée venus le faire taire

28 Publié le 02/08/2018 par La Rédaction
istock/capture public senat

Sénat – Le président de la commission d’enquête du Sénat, Philippe Ba,s a neutralisé chez lui trois ninjas qui étaient venus l’empêcher de poursuivre son travail d’investigation. Reportage.

« J’étais en train de prendre mon petit-déjeuner dans ma cuisine quand j’ai entendu du bruit » raconte Philippe Bas qui dit avoir tout de suite repéré un premier ninja caché au-dessus de la porte de son couloir. « Je lui ai immédiatement jeté mon café brûlant au visage puis j’ai pratiqué sur lui quelques mouvements de boxe française et de savate ». Sur son corps, Philippe Bas découvre une carte de visite de l’Élysée.

Le second ninja s’était quant à lui dissimulé dans la salle de bain. « J’ai dressé mon chat Sénat à repérer les intrus. Il s’est jeté sur lui. Je n’ai entendu que des hurlements ». Pris de panique, le 3e ninja a tenté de s’échapper par les toits, immédiatement poursuivi par Philippe Bas. « Il a perdu l’équilibre sur une gouttière, je l’ai rattrapé in extremis. Je lui ai demandé de me livrer son commanditaire mais il a refusé et a préféré la mort au déshonneur ».

« Je sais qui est derrière tout cela et je pense que cela ne fait que commencer » a expliqué le président de la commission d’enquête tout en neutralisant un 4e ninja caché dans sa machine à laver en enclenchant le programme lavage à 90°.

Publicité
Publicité