Le musée Grévin dévoile la statue d’Emmanuel Macron en train de faire un doigt d’honneur à Philippe Martinez

40 Publié le 06/11/2018 par La Rédaction
By Chabe01 - Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=66554659

Le président de la République a enfin pu découvrir son nouveau double de cire au musée Grévin dans une posture peu commune, puisque les visiteurs pourront désormais le découvrir en train d’insulter la statue de Philippe Martinez.

Il se disait dans l’entourage d’Emmanuel Macron que la précédente version avait fortement déplu au chef de l’État qui la jugeait trop neutre et pas assez réaliste. Cette fois, la nouvelle copie semble donner satisfaction. « Un vrai président en action. On croirait le vrai. C’est incroyable » explique un membre du cabinet présidentiel venu pour la présentation de la nouvelle statue et visiblement emballé.

« Nous travaillons pour que nos statues puissent être d’une certaine façon un miroir de leur époque » a déclaré le directeur du musée lors de l’inauguration. Le président de la République n’est donc pas le seul à avoir obtenu une nouvelle statue. Le musée Grévin a en effet corrigé celle de Jean-Luc Mélenchon en lui ajoutant plusieurs veines sur le point d’exploser au niveau du front. Ou encore celle de Johnny Hallyday qui sera dorénavant présentée dans un cercueil.

Il se murmure dans les couloirs du musée qu’une autre série de statues à l’effigie d’Emmanuel Macron serait en préparation et que la création d’une aile réservée au chef de l’état devrait être annoncée au début de l’année 2019. On pourrait y découvrir le président en train de dire à des retraités d’arrêter de se plaindre ou encore le président en train de ne rien faire contre le réchauffement climatique.

Publicité
Publicité

40 avis éclairés

12

DuckySmokeTon 07/11/2018

Et 24h après, sait-on si Manu Monarc a pu retirer son doigt de Philippe Martinez ? Car il serait attendu pour un meeting à Besançon où il en aura besoin …

9

Calamité Jeanne 07/11/2018

Le mieux pour qu’il n’y ait pas de critiques, c’est de récupérer le modèle original et de le mettre en vitrine.

19

Légo Raffi 06/11/2018

Il n’y a ben que là qu’on se dévoile en ce moment. J’me comprends… (Z comme Zemmour)

21

Sanglier intrépide 06/11/2018

Quand le sage regarde Jupiter, l’imbécile montre son doigt.

6

Chapodpaye 06/11/2018

Ça n’atteint pas Philippe Martinez, il sait laisser glisser les provocations

19

Jean-Luc Assec 06/11/2018

Et un doigt dans le Q ?

    8

    Chapodpaye 06/11/2018

    Non, ce ne serait pas co-rect, AL

    8

    sandeck honey 07/11/2018

    non,un poids dans le dos!

      8

      Jean-Luc Assec 08/11/2018

      il est derrière lui comme ça il ne voit pas son visage ?

20

Edmé Méamontey 06/11/2018

« Le musée Grévin dévoile la statue d’Emmanuel Macron en train de faire un doigt d’honneur à Philippe Martinez » […] « les visiteurs pourront désormais le découvrir en train d’insulter la statue de Philippe Martinez ».
C’est de l’abus.
Le geste est peut-être une aimable invitation à partager une entrevue câline où l’un dans l’autre les partenaires finissent par trouver un compromis. Avec Alexandre Bennalla, et plus tard aux Antilles Manu a montré qu’il sait se rapprocher des classes populaires.
Ce serait bien que les opposants systématiques cessent de surinterpréter dans le sens le plus défavorable à notre président Manu sous prétexte qu’il est l’ami des riches et le « bon conseil » des pauvres : « il faut arrêter de vous plaindre », « traversez la rue pour trouver du travail », etc.
J’ose le dire : halte au Manu-bashing ! Et j’invite tous ceux qui sont d’accord avec ça, et ceux qui veulent manifester leur soutien au jeune et beau président que le monde entier nous envie à porter dimanche 11 novembre un collier dont le pendentif sera un exemplaire du Chasseur Français. L’univers sera alors à même de constater l’immense popularité de Jupiter Macron !

    16

    DuckySmokeTon 06/11/2018

    Ouiii, soutien ! Venez tous en ambulance !

9

King Julian 06/11/2018

Le musée grévin je le prends tous les jours pour aller bosser. C’est une déclinaison plus vrai que nature du français moyen. Généralement moche, le peuple est aussi un ramassis de crétins mal élevés. Les plus jeunes sauvent temporairement le score, temporairement je dis bien, car eux aussi seront malheureusement bientôt bousillés, aigris et abruti par la télé qui passent en boucle les statuts animées de l’autre musée grévin, le vrai, celui des peoples. Je risque pas de croiser Macron dans mon musée des masses laborieuses, ni Jauni Alidée et franchement : tant mieux. Y’a déjà assez de mongoliens comme ça.

    8

    bec 06/11/2018

    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates à la lanterne…

8

Gros Tonio 06/11/2018

Ça devient récurrent ces histoires de doigts.

13

JP TETACLAK 06/11/2018

Aux dernières nouvelles Manu l’adore mais Brigitte la haie

23

DuckySmokeTon 06/11/2018

D’où le stagiaire balance sur le Goraf une tof de mon ancien taf ?!
Un peu plus et on me voyait en train de glander à mater les geonpis et les toutous à selfies dans leur bus CityVision (pléonasme)!

2

TinyPedro 06/11/2018

Selon les dernières rumeurs, la statue de Philippe Martinez est en cours de révision. Certains parlent d’une modification de la pose afin de le représenter, je cite, « en train de traverser la rue sur un trottinette de jeune cadre dynamique »

10

ribouldingue 06/11/2018

Le prochain nouveau président des musées nationaux, Alex Farquharson, qui sera fraîchement nommé par le roi, a même déclaré dans le torchon potins matins, « 20 secondes » que pour remercier le seigneur de l’avoir parachuté à un si bon poste payé sur le dos de la bête du contribuable français, (à vot bon cœur mesdames messieurs les vaches à lait) qu’il prévoyait un 3ème sosie du roi macron sur le trône en train de chier le statut du fonctionnaire, et en tenant dans ses mains le programme du conseil national de la résistance, pour se torcher le cul avec.

13

Camomille de la Bergamotte 06/11/2018

C’est bien joli toutes ces statues en cire, mais qui c’est qui dépoussière ? Qui sait qui enlève la moquire des visiteurs ? On pouvait pas nous les mettre en fèves, un coup au lave-vaisselle, et hop. Pffff
https://www.dailymotion.com/video/x5w1qs

      10

      JB 06/11/2018

      Je veux dire : un coup de main ?

    8

    Calamité Jeanne 06/11/2018

    JMarc, avec sa balayette placée là où on sait…

11

B.Suret 06/11/2018

… »Emmanuel Macron en train de faire un doigt d’honneur à Philippe Martinez »…

C’est normal… au musée de la grève hein !

9

Camomille de la Bergamotte 06/11/2018

Rien, nada, pas une seule faute n’est venue percer mon iris bleu charette (j’ai étudié la chose ici : https://tinyurl.com/yb246wx4) et puis Charette quand je veux, Charette si je veux, Charette quand j’ai plus soif, et Charette ou Charron, quitte à choisir, j’ai pris le 50°. Che préfère.

10

Chloé 06/11/2018

une aile réservée au président qui n’en a rien à cirer ?

    7

    Chapodpaye 06/11/2018

    M’enfin, ça se cire pas les ailes!! Ça se caresse doucement avec un bec délicat pour polir les plumes afin d’améliorer l’apérodynamique!

      5

      Chloé 06/11/2018

      Un bec délicat préalablement frotté à la glande uropygienne (pour les amateurs de croupions).

    9

    JMARC 06/11/2018

    et le petit quetru entre le m et le s……………..m’s, hein, il est ou ??? ou ?? ou ???
    .
    PAS VALABLE !!!

      10

      Gros Tonio 06/11/2018

      Bizarre, moi je le vois.

      11

      Calamité Jeanne 06/11/2018

      et le p’tit truc sur le u du où, il est où ? hein ? il est où ? où ?où ?

      Commentaire du moutard rejeté et il file tout de suite en colle, avec un mot signé de sa mère !

        7

        Edmond Cusset du Poulay 07/11/2018

        Dans le trou du duc?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *