Soupçon de corruption après la validation de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à l’élection de Miss Algérie

54 Publié le 07/03/2019 par La Rédaction
Di Magharebia - Flickr: Algeria hails election turnout, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=24058548

Alors que la colère ne désenfle pas en autour de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à la présidence de la république, le régime vient d’officialiser la participation du chef de l’état à l’élection de Miss Algérie.

Les proches du président affirment néanmoins que « le président est tout à fait qualifié et en état de participer au concours ». Pour preuve, la télévision algérienne a diffusé une vidéo du président en forme olympique, réussissant à manger 3 cuillères de soupe en à peine une heure – soit 20 minutes de moins que son record en 2018. Une intervention qui n’a pas semblé convaincre les Algériens forçant le gouvernement à réagir de nouveau.

Une fois la presse convoquée, le président est donc apparu en maillot de bain tout sourire, défilant comme une jeune fille de 20 ans. Mais les fils accrochés à sa tête, ses bras et ses jambes ainsi que les marionnettistes postés au-dessus de la scène ont à nouveau laissé planer le doute d’une possible manipulation.

Néanmoins, le chef de l’état apparaît comme l’un des grands favoris et il a déjà séduit les membres du jury avec son petit discours de Miss de présentation « Je souhaite la paix dans le monde m’investir pour protéger les enfants et les animaux. Et si vous ne votez pas pour moi, vous passerez le restant de vos jours en prison sans voir votre famille bande de chiens. »

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité