Nathalie Loiseau affirme qu’elle ignorait que LaREM était un parti de droite

0 Publié le 23/04/2019 par La Rédaction
© photonews.at/Georges Schneider - Wien 21.06.2018 - Das österreichische Ausseministerium (BMEIA) lud heute in der Österreichischen Nationalbank (ÖNB) zu einer hochkarätig besetzten Konferenzdiskussion mit dem Thema: `ZUKUNFT DER EUROPÄISCHEN UNION` ein. PHOTO: erstes Panel mit u.a. Nathalie Loiseau, die französische Ministerin für Europäische Angelegenheiten,

Paris – Après les révélations de Médiapart sur sa présence dans sa jeunesse sur une liste d’extrême-droite, Nathalie Loiseau doit désormais se justifier de sa présence sur la liste aux Européennes de La République En Marche, une liste pourtant classée à droite. Reportage.

Elle soutient mordicus qu’elle n’a jamais su que ce parti était de droite. « On m’a toujours dit que La République En Marche n’était pourtant ni de gauche ni de droite, je n’avais aucun moyen d’en douter jusqu’à aujourd’hui » affirme-t-elle. Toujours selon elle, la dérive droitière de ce parti serait le fait d’autres militants et membres du parti comme Christophe Castaner ou Aurore Bergé qui par leurs actions postérieures ont fait évoluer le parti vers un alignement avec une droite dure et identitaire. « Quand je me suis inscrite à En Marche!, c’était par engagement à gauche » souligne-t-elle, ce que réfutent des analystes qui ont suivi l’émergence du parti En Marche, estimant que le parti avait toujours été à droite et ce depuis le début. Durant sa conférence de presse, Nathalie Loiseau a aussi affirmé qu’elle ignorait qu’elle deviendrait députée européenne si elle était élue « Encore une invention perfide d’Edwy Plenel » a-t-elle répété.

Publicité
Publicité