Paris : Une trottinette électrique enragée mord un usagé

0 Publié le 01/07/2019 par La Rédaction

Une jeune femme de 28 ans est soignée depuis hier à l’hôpital Lariboisière après avoir été mordu par une trottinette électrique susceptible d’être enragée. Reportage.

C’est le premier cas avéré d’une transmission de la rage du renard au chat, du chat au chien, du chien au pigeon parisien et du pigeon parisien à la trottinette électrique. « C’est un cas rarissime mais qui nous inquiète fortement » explique-t-on à la mairie de Paris. Le reste du troupeau de trottinettes électriques a lui aussi été abattu par principe de précaution et la Préfecture de police a lancé des analyses pour déterminer l’ampleur de la contagion.

« Les trottinettes sont constamment à l’extérieur, à la merci des courants d’air et des animaux » s’inquiète un usager qui affirme avoir été lui aussi poursuivi il y a quelques semaines par une trottinette enragée. « J’ai bien vu qu’elle avait de la bave sous les roues, elle roulaient de manière erratique, il s’en est fallu de peu pour qu’elle me morde ». Une chance que n’a pas eu cette jeune fille mordue sévèrement au bras hier. Mais l’intervention de riverains qui ont fait fuir la trottinette lui a sans doute sauvé la vie.

La Préfecture balaie aussi une autre rumeur de trottinette mortes vivantes qui s’en prendraient ainsi aux usagers. Comme le précise une source anonyme au sein de la mairie de Paris « Il s’agirait de trottinettes qui se sont affranchies du système de location et sont devenues autonomes. Elles sortent parfois la nuit et roulent en bande, certains affirment les avoir vu dans le Bois de Vincennes, chasser en meute des vélos en libre service »

Publicité
Publicité