Connect with us

Société

Selon une étude, 90% des adolescents consommeraient plus de porno que d’oxygène

Les résultats d’une étude de l’Institut National de Recherche sur le Comportement (INRC) viennent de tomber et ils sont édifiants. Il apparaît que près de 90% des adolescents français consomment plus de porno que d’oxygène. « Ce porno est aujourd’hui indispensable à leur survie », selon Émilie Favre, co-auteure de l’étude. « Certains s’empêchent même de respirer quand ils en regardent, pour ne pas perdre de temps ».

Published

on

 

Des adolescents de plus en plus vicieux
« Les adolescents ont toujours eu l’esprit tourné quasi exclusivement vers le sexe. Mais, avec la pornographie très répandue sur internet, cela a décuplé leur indice de vice (IDV). Les ados des années 80 ou 90 ne pensaient au sexe que toutes les deux minutes. Aujourd’hui, un ado y pense toutes les trois à quatre secondes en moyenne. Ils sont devenus beaucoup plus vicieux et peuvent devenir très agressifs s’ils ne consomment pas leurs films X chaque jour », prévient la chercheuse de l’institut.

Qui sont les 10% restants ?
Concernant les 10% d’adolescents restants, il semblerait que ces ados soient des personnes complètement coupées d’internet : « Des enfants-loups par exemple, ou des bohémiens ». L’INRC a d’ores et déjà prévenu le gouvernement des mesures à adopter pour endiguer la probable crise qu’il aurait à traverser avec la prochaine génération de Français, plus vicieuse qu’elle ne l’a jamais été.

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement