Connect with us

Politique

Paris – Des punaises de lit victimes d’une infestation de Benjamin Griveaux

Paris – Alors que des punaises de lits venaient tout juste de prendre leur quartier d’hiver dans ce qui était un superbe matelas molletonné, celles-ci ont eu la désagréable surprise de découvrir que celui-ci était déjà occupé par Benjamin Griveaux.

Published

on

« Je venais à peine de m’installer et je dois déjà déménager » se lamente une punaise de lit. D’autres punaises disent leur déception et tristesse quand elles ont découvert qu’elles partageaient leur literie avec Benjamin Griveaux. « Il faut que la mairie prenne les choses en main ! C’est encore la faute à Hidalgo ! » affirme une autre. Un plan global pour lutter contre ce fléau devrait être annoncé dans les prochains jours, a promis le leader suprême des punaises de lit lors d’une conférence de presse improvisée sur l’édredon. « Nous ne pouvons pas tolérer que la vie de nos concitoyens deviennent ainsi un enfer la nuit, ils ont droit à la salubrité et à la propreté » soulignant en outre que le candidat à la mairie de Paris « n’arrêtait pas de bouger la nuit » et que « cela réveillait tout le monde ». Sans parler « des soirées chili qu’il organise avec ses colistiers, je vous laisse deviner l’enfer sous la couette » . De son côté, le collectif des cafards a lui aussi découvert son évier totalement propre et nettoyé ce matin, et accusent Benjamin Griveaux d’en être responsable.

L’Atlas GORAFI des Régions de France en vente partout

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement