Connect with us

Tennis

Roland-Garros : Jo-Wilfried Tsonga « perturbé par l’absence de pluie »

Battu en quatre sets lundi par le Japonais Nishioka, Jo-Wilfried Tsonga a expliqué sa défaite par l’absence de pluie cette année à la Porte d’Auteuil.

Published

on

Eliminé dès le premier tour, le tennisman français Jo-Wilfried Tsonga a accepté de revenir sur son tournoi au surlendemain de sa défaite. « J’ai été très perturbé par l’absence de pluie tout au long du match » a-t-il confié avant d’ajouter : « On est à Paris au printemps quand même ! c’est dur de perdre ce repère essentiel et de n’avoir aucune pause de deux heures pour se remettre la tête à l’endroit dans les vestiaires quand on est mal embarqué ». Puis de conclure : « Un Roland-Garros sans pluie, ce n’est plus vraiment Roland-Garros. C’est un peu comme une soirée sans alcool ou une émission de CNews sans polémique, ça n’a pas de sens. »

Vents contraires

Le Manceau ne s’est toutefois pas caché derrière cette excuse et a tenu à assumer son mauvais match : « La pluie ne fait pas tout, j’ai perdu, c’est tout. Il a été meilleur que moi sur ce match, y a rien à dire, dommage simplement que j’aie joué lundi, ça me porte malheur à chaque fois ». D’autres raisons peuvent également expliquer sa faible prestation : « J’ai vraiment pas eu de chance de tomber sur un gaucher, c’est ma hantise, j’arrive pas à jouer contre eux. Pareil pour le court, le Suzanne Lenglen, c’est pas du tout mon truc. Et j’aime aussi quand il y a moins de 2318 spectateurs ou plus de 5841, là, cet entre-deux ne me convient pas ! »

Le Français a quand même fini l’entretien sur une note positive : « Heureusement, je peux compter sur mes potes pour être solidaires et ne pas dépasser le 2e tour ! »

Photo © Yann Caradec

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Les plus consultés