Connect with us

Culture

Michael Bay viré de son documentaire animalier après avoir fait exploser un hippopotame

Parc national de Matobo, ZIMBABWE – Vingt-quatre heures seulement après avoir débuté son premier jour de travail sur un documentaire animalier, le réalisateur de films d’action Michael Bay s’est fait licencier du projet après avoir fait exploser un hippopotame.

Published

on

« On me donne soi-disant une liberté créative illimitée, et ensuite on m’engueule parce que j’ai essayé d’exprimer mes émotions à travers une simple explosion par détonation », s’est plaint le réalisateur de Bad Boys et Transformers qui éprouve des difficultés à s’habituer aux lois sur la maltraitance animale. « Depuis quand est-ce interdit de déposer un peu d’octanitrocubane dans les fesses d’un éléphant et de le déchiqueter en mille morceaux ? C’est exactement pour ce genre de conneries politiquement correctes que Hollywood est en train de mourir. »

« On était réjouis d’avoir un réalisateur hollywoodien pour s’occuper de notre projet afin de sensibiliser le public par rapport au danger d’extinction des hippopotames, mais on aurait peut-être dû regarder ses films d’abord », a confié John Baldwin, l’un des producteurs du documentaire qui a observé la mort atroce de l’Hippopotamus amphibius de ses propres yeux. « On aurait dû faire demi-tour dès qu’il s’est pointé sur le tournage avec un camion rempli d’AK-47. J’ai choisi de tourner les yeux lors de la fusillade des impalas et des phacochères, mais il faut savoir où tirer la ligne. »

Selon nos sources, Michael Bay aurait été blacklisté après avoir traumatisé des millions de téléspectateurs avec la diffusion de Peppa Pig : Le Couloir de la Mort.  

Photo Pixabay/iStock

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Les plus consultés