Des scientifiques girondins affirment que l’orgueil bordelais est une invention de ces satanés Toulousains

178 Publié le 14/10/2013 par La Rédaction

Pessac (Gironde) – Un groupe de scientifiques et d’universitaires de Bordeaux III a présenté ce matin une étude censée démythifier le soit-disant chauvinisme bordelais. Selon eux, il apparaît que cette notion a clairement été inventée de toute pièce par des Toulousains dans le seul but de nuire à la réputation des Bordelais. Reportage.

Pessac (Gironde) – Un groupe de scientifiques et d’universitaires de Bordeaux III a présenté ce matin une étude censée démythifier le soit-disant chauvinisme bordelais. Selon eux, il apparaît que cette notion a clairement été inventée de toute pièce par des Toulousains dans le seul but de nuire à la réputation des Bordelais. Reportage.

Nouvel épisode dans l’affrontement entre les deux villes ennemies du Sud-Ouest. Cette fois, c’est un collectif de scientifiques bordelais qui accusent des Toulousains de propager des clichés et des rumeurs à l’encontre de la très belle ville de Bordeaux. « C’est un travail de sape qui remonte très loin. Nous avons trouvé des traces de ces rumeurs dès le XVIIe siècle » explique Éric Courderc. « Ces satanés Toulousains nous ont gavé sali la réputation, ils ont toujours été jaloux de nous » affirment de concert les scientifiques en conclusion de leur étude, présentée ce matin à Pessac.

La rivalité entre les deux villes fait partie du folklore mais à ce jour rien n’avait pu clairement montrer que les Toulousains étaient vraiment de gros jaloux. « Il apparaît que tout il est mieux à Bordeaux. La Garonne est objectivement plus belle, ses couleurs sont plus jolies. Les gens sont plus gentils. La ville est plus agréable qu’à Toulouse, c’est un fait scientifique » commente Audrey Jouve, une ethnologue qui a passé au crible les différences entre les deux villes. « Ce n’est pas les Bordelais qui ont inventé le fait que notre vin est mieux que les autres, nous n’y sommes pour rien. » continue-t-elle plus loin, rappelant que la célèbre chanson de Claude Nougaro « Toulouse » n’est qu’un simple copié collé d’une chanson traditionnelle bordelaise.

Une étude qui a fait aussitôt bondir les scientifiques toulousains qui ont annoncé pour leur part qu’ils allaient présenter leur propre étude. « On peut pas laisser dire ainsi ces fumiers de Bordelais. On va y leur montrer qu’on est les meilleurs ». Dans les milieux autorisés, on se laissait penser qu’il n’y avait pas à craindre d’affrontements. « De toute façon, ils se retrouvent autour d’une haine commune contre ces bâtards de Parisiens ou de ces  manchots de Marseillais » soulignaient pour leur part des scientifiques bretons.

La Rédaction

 Photo: JJMaree  carterdayne / iStock
Publicité
Publicité