L’homme qui murmurait à l’oreille des serpents à sonnette est décédé hier dans d’atroces souffrances

51 Publié le 12/11/2015 par La Rédaction

Steven Griffin, le dresseur américain qui murmurait à l’oreille des serpents à sonnette dans son ranch de l’Alabama, a succombé hier aux 23 morsures infligées la veille par Jordy, son préféré.

Les habitants de la petite ville de Franklin, où Steven Griffin était devenu une sorte de célébrité locale, sont encore sous le choc d’un drame que personne ne parvient à expliquer. Le dresseur de 44 ans était en effet un homme expérimenté connu pour sa proximité innée avec les reptiles en tout genre. Un talent qui ne plaisait d’ailleurs pas à tout le monde. « À l’époque de la sortie d’Harry Potter et de toute cette psychose autour du Fourchelang, Steven s’est mis pas mal de gens à dos à cause de ses amitiés ambigües », se souvient Mary, une voisine. « D’autres étaient simplement jaloux de le voir constamment chuchoter et partir dans des éclats de rire avec le premier lézard croisé dans la rue ».

« Steven ? C’était plutôt l’homme qui insultait à l’oreille des serpents, il l’a bien cherché »

Qu’a-t-il donc bien pu se passer ce matin de novembre entre Steven et Jordy, un crotalus adamanteus de 4 ans ½ , son meilleur ami depuis qu’ils avaient sifflé ensemble l’hymne national un jour de rodéo ?
Pour beaucoup d’habitants, le dresseur ne chuchotait pas que des amabilités à l’oreille de ses amis à écailles. Violence verbale, injures, propos abusifs ou déplacés … Steven Griffin aurait régulièrement et sciemment profité de son don pour provoquer voire humilier des reptiles, dont Jordy.

« Steven ? C’était plutôt l’homme qui insultait à l’oreille des serpents, il l’a bien cherché », lâche Alan Grant, adjoint au maire. « Avec Jordy ce n’était pas de l’amitié mais du harcèlement pur et simple, parfois devant sa femelle par-dessus le marché ». Nul ne saura jamais les propos réellement tenus par Steven Griffin ce matin-là, mais la violence « stupéfiante » de l’attaque laisse croire que l’homme avait bel et bien dépassé les limites.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité

51 avis éclairés

143

myfene 13/11/2015

Le temps de trouver l’oreille…
Couic, trop tard.

    159

    piano 13/11/2015

    ça me fait penser à l’homme qui murmurait à l’oreille des cheveux, un coiffeur un peu complexé qui rasait les murs en passant , il a fini par faire de la politique en promettant de raser tout le monde gratis

133

mimi91 13/11/2015

les serpents sont sourds …. et ne ressentent que les vibrations ….

    174

    Alan Kevin 13/11/2015

    C’est pas pour rien qu’aux Bois il y a quantité de vibromasseurs qui vrombissent, ma sœur.

147

Photo73 12/11/2015

Je ne savais pas que les sornettes étaient mortelles.
Méfions nous des bonimenteurs ! Ils pourraient nous mordre l’oreille et créer de terribles douleurs.

171

Le bongroin 12/11/2015

Votre con de voisin, votre belle-mère, les impôts… vous pompent l’air ? Mettez un serpent sur votre paillasson et une araignée en plastique prêt de la sonnette : 90% de la population est ophiophobe et arachnophobe.

    132

    Laure Durain 12/11/2015

    Sauf la belle-mère de Karl…

      131

      Le bongroin 12/11/2015

      La pentheraphobie se soigne mal mais dure généralement peu, sauf un cas extrême tel que J.Calmant.

133

Bord D'Aile 12/11/2015

surtout ne jamais insulter une langue de vipère….
(non non, je ne pense pas à Nardine Morano)

166

macmist 12/11/2015

Selon la théorie du complot (de pomme), les serpents n’ont plus d’oreilles depuis que les murs leur ont volé, afin de pouvoir écouter aux portes. Du coup je ne suis pas sûr de la véracité des propos de cet article…

140

sarcasme 12/11/2015

…Nul ne saura jamais les propos réellement tenus par Steven Griffin…

C’est pourtant facile de la savoir, depuis une dizaine d’années, tous les serpents sont obligatoirement équipés d’une boîte noire.

    136

    Pétruss 12/11/2015

    Surtout pour les serpents qui se mordent la queue, par exemple pour les crotales, leurs missiles peuvent causer d’énormes dégâts

      141

      Bessil Alain 12/11/2015

      Pf on donne toujours l’or aux bourreaux.

        143

        bec 13/11/2015

        Chapeau ! ça, c’est un commentaire caudivore…

    140

    piano 12/11/2015

    « c’est facile de la savoir » c’est pour cette raison que la mec est aussi pourvu d’une immense boîte noire ? Malgré tout nos efforts on n’a jamais réussi à la faire parler

      145

      bec 13/11/2015

      La Mecque ! Boîte noire de technologie obsolète, antérieure aux floppies de 9″, pas étonnant qu’on n’arrive plus à la décoder…

148

sarasme 12/11/2015

… Nul ne saura jamais les propos réellement tenus par Steven Griffin…

C’est pourtant facile de la savoi, depuis quelques années tous les serpents sont obligatoirement équipés d’une boîte noire !

137

ecsit 12/11/2015

« Jordy, son préféré. »
Qui aime bien châtie bien, OK. Mais l’histoire de la sex-tape apparemment ça passe pas !

    139

    Bibi 12/11/2015

    Et paix à ton âne SteVEN……….!!

      136

      Bibi 12/11/2015

      A conda, l’âne œuf corse……….!!

        145

        Bibi 12/11/2015

        Ou alors as de pic, sinon à crotte totale, à couleuvre baratineuse, à python de la fournaise ou enfin à lunettes si c’est une femme……….!!

153

JB 12/11/2015

Jordy, c’est pas celui qui braillait « Dur dur d’être imbibé » dans les années 80 ?

147

Général BOL 12/11/2015

Bien fait pour son matricule à ce petit con

137

Karl Lactaire 12/11/2015

On n’amadoue pas un serpent à sornettes en le caressant dans le sens du poil.

    138

    JB 12/11/2015

    on l’amadoue comment alors ?

      132

      piano 12/11/2015

      demande à Jean, lui seul sait

      153

      JB 12/11/2015

      Il dit qu’on n’amadoue pas un serpent à sornettes en le caressant dans le sens des écailles

    140

    Alan Kevin 12/11/2015

    Pfff pardi, moi non plus j’aurais pas aimé : « Les serpents n’ont qu’un poil mais hélas ils l’ont dans la main. »

      165

      Max 12/11/2015

      Bin moi mes serpents il aiment bien dormir dans un gant.

      141

      Bessil Alain 12/11/2015

      « Pas de bras, pas de chocolat » non plus.

      130

      bec 12/11/2015

      « sa main était froide comme celle d’un serpent »
      ( Eugène Sue, si ma mémoire ne me trahit pas)

        138

        Alan Kevin 12/11/2015

        Moi quand je sue je pue et quand je pue ma mère elle me gueule pfffe

146

JB 12/11/2015

Ah bon?
Depuis quand les serpents (à sonnettes en plus) ont des oreilles ?
A mon avis, il a du confondre avec le trou du cul… C’est peut être pour çà que le serpent l’a mal pris …
Enfin d’j’dis çà… j’en sais rien.

    157

    JB 12/11/2015

    Cela dit, maintenant que j’y pense, je me demande si les serpents à sonnette ont également un trou du cul … à part leur mari…
    Enfin, j’dis çà, j’en sais rien …

161

Bibi 12/11/2015

Sur Gorafi, les auteurs se suivent mais ne se ressemblent pas. Bon Billet merci.

138

Gros Tonio 12/11/2015

Mes deux serpents à sornettes s’appellent Calembredaine et Billevesées.

    137

    Bibi 12/11/2015

    Calée la bedaine et Balourd versé (*1*), semblent plus appropriés
    (*1*) La moitié de ma fortune, pour actionner à distance votre webcam et ainsi voir votre tête lorsque vous lirez la conjonction d’une pique méchante et d’un compliment flatteur. Qui prend le dessus chez vous ? Le parano soupe-au-lait ou alors le sage façon verre à moitié plein ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *