Il rencontrait des filles sur internet et leur faisait croire qu’il avait un CDD

20 Publié le 14/01/2016 par La Rédaction
140116_2

Selim, 27 ans, regrette d’avoir menti. Ce jeune homme au RSA depuis deux ans rêvait de gloire, d’argent facile et de conquêtes amoureuses, mais à défaut de pouvoir réaliser ses rêves, il les inventait.

Selim rencontrait des filles via une application sur son smartphone, « parce que c’est tellement facile aujourd’hui » et leur racontait qu’il avait réussi à décrocher un CONTRAT A DURÉE DÉTERMINÉE dans un centre d’appel. « Plus c’est gros, plus ça passe ! » nous confie-t-il la tête basse. « Je m’inventais toute une vie palpitante ! Je racontais comment mon patron surveillait mes appels, les carottes râpées de la cantine d’entreprise, ou comment je me faisais insulter par des clients mécontents au téléphone…C’était ouf ! Je les mettais toutes dans mon pieu ! ».

Un mensonge découvert

Le mensonge de Selim reposait sur un principe simple : « Le secret d’un bon mensonge, c’est sa crédibilité. Je ne voulais pas en faire trop en disant que j’étais en CDI par exemple. J’aurais été grillé direct ! ».
Mais malgré ces précautions, Selim a fini par être découvert : « Je suis tombé sur une fille qui ne voulait pas aller dîner au kebab ! Une vénale ! Elle voulait voir si j’avais les moyens de l’inviter dans un truc plus cher genre KFC… J’étais piégé, donc j’ai fait le mec qui a oublié sa carte bleue… Elle a froncé les sourcils, alors j’ai pleuré et j’ai tout avoué ».

Des anciennes conquêtes déçues

La déception des anciennes conquêtes de Selim est palpable. « Savoir que Selim n’avait en fait pas de travail, ça le rend comme tous les autres finalement. La magie n’est plus là… » explique Anna, 25 ans. « Quand il m’a dit qu’il avait un CDD, au début j’y croyais pas. Et puis, je me suis laissé piéger, j’avais envie d’y croire. Je me projetais un peu, je nous imaginais dans un deux-pièces avec quatre enfants à Aubervilliers. ».

Selim vit aujourd’hui dans le remords et s’est excusé auprès de toutes les filles qu’il a bernées. Même le patron du Kebab « Le Galatasaray » n’a plus confiance en lui.

Mots clés : , ,
Publicité

20 avis éclairés

22

jeff fretman 18/01/2016

Ma fille en médecine (Bac + 5) est payée 0,82 € de l’heure (nuit et week end) pour faire ses gardes. Certes elle pourrait un peu dormir si la salle de repos n’était pas squattée par 3 migrants. Tout ceci est VE-RI-DI-QUE ! Donc le coup du CDD, je l’aurais pas crû.

34

camomille de la bergamotte 17/01/2016

Quel chacal quand même ! On ne m’y reprendra plus

39

Ouvrage.net 16/01/2016

le prénom a Été changé, il s’appelle en réalité ous’ ou oussama pour les non intimes

38

runningman 14/01/2016

SA me fait penser au clip de Cheb Khaled: »cdd wa cdd »

46

Belle Lurette 14/01/2016

Haletant , ce combo Ken Loach-roman Harlequin …Dommage que ça se termine comme dans les films des frères Dardenne …

37

Flutiot 14/01/2016

Elles sont bien naïves comme m’aime !
Avec un manteau pareil c’était couru que c’était un pervers

    37

    Belle Lurette 14/01/2016

    C’est vrai ? Il l’a ouvert devant vous ?

      45

      Flutiot 15/01/2016

      Ah deux doigts près c’est tout comme

41

JB 14/01/2016

Quel con ! Il aurait du envoyer son cv au kebab! Il aurait fait d’une pierre 2 coups!

    41

    gougnafier 14/01/2016

    On dit fier d’une paire de couilles et non faire d’une pierre deux coups.

49

S.Ange 14/01/2016

C’est copié sur la vie trépidante d’Emile, le Goraf’ a effectué cependant quelques modifications :
Emile devenu Sélim,
72 ans devenu par inversion 27 ans,
vivant en République Sud Africaine (R.S.A.) devenu vivant du R.S.A ,
DCD d’une fracture du rocher, devenu a décroché un CDD etc…

      18

      Portix 14/01/2016

      On peut t’appeler mimi?

      41

      Henriette Dumans 14/01/2016

      Prenez un chewing-gum Emile

    45

    zepata 14/01/2016

    Pas débile l’Emile… Et décent en plus de çà: quand il -Selim- une file entière s’enfile et que, l’une défile de cette file se retrouve pleine de lui dans la nuit, Emile, s’il s’émeut, ensuite de l’hotel à l’autel, l’autain fait l’autruche et triche, prétextant à posteriori « s’être trompé d’entrée » et refile du mauvais coton de l’horizon, Thalys, bancs publics pour bureau décor nu hélas…

      48

      Borniol 15/01/2016

      Vous aviez pourtant promis d’arrêter la drogue Zapata…

      41

      camomille de la bergamotte 17/01/2016

      Tiens, Pietr ?! Comment ça va ?

        34

        zepata 17/01/2016

        Super Sylvestre toi comme?! Merci pour le coup de Krächeur sur la plage arrière du tandem, le frigo rentre nickel à présent! Maais… si tu pouvait aller ranger tes gros outils à la cave maintenant et enfiler une chemise qu’on aille ensuite se tirer quelques longueurs à la piscine, vous m’avez l’air légèrement tendu u u e en ce moment…

17

Vilaine 14/01/2016

0 avis éclairé

Exprimez votre loyauté envers Le Gorafi.

45

Phil29 14/01/2016

Il aurait mieux fait de leur faire croire qu’il avait un CD énorme !

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *