Natalité : la baisse des naissances de petits merdeux menace les futures retraites des vieux cons

40 Publié le 26/01/2016 par La Rédaction

Le risque d’extinction de la race des abrutis est encore loin. Mais si la reproduction des jeunes cons n’est pas encore menacée, la chute des naissances de petits morveux n’est pas sans conséquences.

 

Elle risque d’avoir une influence sur l’âge du départ à la retraite des vieux schnocks. Ce qui impliquera nécessairement un allongement de la durée de cotisation des crétins de travailleurs. Voire une réduction des allocations versées à ces feignasses de chômeurs.

Pourtant, l’horrible ministre chargé du Budget, Christian Eckert, s’est voulu rassurant : « Nous comptons sur ces enfoirés de migrants pour contribuer à sauver les retraites de nos putains de concitoyens » a-t-il annoncé. Une déclaration qui ne manquera pas de rassurer tous les connards qui croient encore à la politique.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité